Connect with us

Hi, what are you looking for?

NSK

NSK 2022, escapade méridionale réussie à Muret

#INFO #NSK

Farouche, Le sud ne s’est pas laissé facilement apprivoiser. Il a fallu dompter une météo changeante qui a offert beaucoup plus de variété que ne pouvait le laisser attendre la carte postale d’un ciel uniformément bleu. Il y en a eu pour tous les goûts à Muret avec des matins gris et parfois glissants, des après-midi rayonnants de soleil et au final, un week-end de premier choix.

Le projet sud du 10e anniversaire de la National Series Karting a proposé un terrain de jeu très sélectif à plus de 220 pilotes. Outre les fantaisies de la météo toulousaine, le tracé de Muret en lui-même avec ses 1420 m sinueux a donné du fil à retordre aux compétiteurs habitués des longs fleuves tranquilles. La condition physique n’était pas une option en Haute-Garonne  ! L’épreuve a ainsi donné une nouvelle inflexion au championnat dans plusieurs catégories, favorisant l’émergence de nouveaux noms en haut de l’affiche.

3MK Events avait donné le ton vendredi soir en conviant les participants à une Beach Party sur la base de loisirs toute proche de Muret Plage. Dîner, animations avec DJ et feu d’artifice ont lancé l’épreuve sur un rythme festif. Le sérieux est rapidement revenu à l’esprit des officiels dès leur retour au bord de la piste pour assurer la qualité d’organisation digne d’un meeting de NSK jusqu’au bout des finales. Grâce au Live-streaming largement diffusé sur Facebook et Youtube samedi et dimanche, plus de 25.000 personnes ont pu suivre l’épreuve en direct à distance.

3MK Events vous souhaite un bel été, la saison du 10e anniversaire reprendra de plus belle à la rentrée, du 16 au 18 septembre sur un classique de l’Île-de-France, le circuit Anthoine Hubert d’Angerville. Les résultats complets et toutes les informations utiles sont disponibles sur le site. Visitez également la page Facebook et le Instagram de la National Series Karting.

Que s’est-il passé à Muret, catégorie par catégorie  ?

Minime  : Stan Fagot fait la différence en finale

Pole position  : Andrea Manni (Exprit/Iame – Jana Racing)
Manches  : Andrea Manni (Exprit/Iame – Jana Racing)
Finale  : Stan Fagot (Kosmic/Iame-PB Kart)
Stan Fagot dépassait Andrea Manni dans le 3e tour de la finale et creusait ensuite l’écart pour s’imposer avec près de 9 dixièmes d’avance sur son valeureux rival. Théo Battisti s’installait rapidement en 3e position, mais il était trop occupé à assurer sa place pour pouvoir viser mieux. Lucas Bonhomme finissait par ravir la 4e position à Antoine Grisel dans le dernier tour.

1- Stan Fagot (Kosmic/Iame – PB Kart) – 348 points
2- Léni Robillot Lagache (Tony Kart/Iame – Kart Management) – 272 points
3- Jayden Soupiron (Formula K/Iame – Kart in Pro) – 244 points
4- Théo Battisti (Formula K/Iame – Kart in Pro) – 239 points
5- Antoine Grisel (Kosmic/Iame – KPR) – 222 points

Cadet  : Alois Girardet de bout en bout

Pole position  : Alois Girardet (Sodi/Rotax – Circuit de l’Enclos)
Manches  : Alois Girardet (Sodi/Rotax – Circuit de l’Enclos)
Préfinale  : Alois Girardet (Sodi/Rotax – Circuit de l’Enclos)
Finale  : Alois Girardet (Sodi/Rotax – Circuit de l’Enclos)
Talonné par Luka Scelles en début de course, Alois Girardet a ensuite progressivement distancé ses adversaires pour conclure son parcours sans faute avec la victoire finale. Arthur Bec prenait la 2e place à 1,6’’, après avoir dépassé Scelles. Gabriel Benecchi revenait en 4e position devant Marius Rey. Thomas Pradier et Jules Janssoone avaient renoncé dans le 1er tour.

1- Aloïs Girardet (Sodi/Rotax – Circuit de l’Enclos) – 341 points
2- Arthur Bec (Exprit/Rotax – Jana Racing) – 329 points
3- Luka Scelles (Sodi/Rotax – REK) – 308 points
4- Thomas Pradier (Sodi/Rotax – PB Kart) – 260 points
5- Eythan Launais (Sodi/Rotax – T3M Sport) – 194 points

Nationale  : Maxence Bouvier gagne la finale

Pole position  : Louis Iglesias (CRG/Rotax – Kart in Pro)
Manches  : Andy Ratel (KR/Rotax – KBK)
Préfinale  : Andy Ratel (KR/Rotax – KBK)
Finale  : Maxence Bouvier (Sodi/Rotax – Ludovic Vève Racing)
Andy Ratel n’a pas eu la tâche facile pour s’imposer lors de la préfinale. Maxence Bouvier a pris les commandes de la finale dès le 3e passage. Sa route vers la victoire était simplifiée par le long duel entre Louis Iglesias, auteur du meilleur temps, et Andy Ratel qui terminaient dans cet ordre après plusieurs passes d’armes. Jules Roussel était revenu tout près en 4e position tandis que Mathis Carnejac achevait sa remontée de 9 places en 5e position. Roméo Roussel et Paul Grisel avaient repris 12 positions chacun aux 10e et 11e rangs.

1- Louis Iglesias (CRG/Rotax – Kart in Pro) – 340 points
2- Maxence Bouvier (Sodi/Rotax – Ludovic Vève Racing) – 252 points
3- Mathis Carnejac (Kosmic/Rotax – Dream Racing) – 252 points
4- Jules Roussel (Sodi/Rotax – Extreme Limite)– 244 points
5- Evan Mainier (KR/Rotax – CBK) – 231 points

MAX Senior  : sous le signe de Mathis Parlant

Pole position  : Mathis Parlant (Tony Kart/Rotax – NPS)
Manches  : Mathis Parlant (Tony Kart/Rotax – NPS)
Préfinale  : Mathis Parlant (Tony Kart/Rotax – NPS)
Finale  : Mathis Parlant (Tony Kart/Rotax – NPS)
Mathis Parlant a poursuivi sa lancée gagnante jusqu’en finale. Micah Barthélémy et Ethan Pharamond se sont succédés en 2e position sans vraiment inquiéter le leader concentré sur sa victoire. Pharamond perdait la 2e place pour un nouveau spoiler décroché, Barthélémy et Matteo Giaccardi (+9 pl.). Enzo Caldaras (EOS/Rotax) complétait le top 5 devant Nola Lemeray remonté de 22 places. Paul Fourquemin était revenu de la 35e à la 14e place et Dylan Léger avait chuté en 29e position.

1- Ethan Pharamond (Kosmic/Rotax – Dream Racing) – 288 points
2- Mathis Parlant (Tony Kart/Rotax – NPS) – 285 points
3- Dylan Léger (Sodi/Rotax – Massé Motorsport) – 258 points
4- Nolan Lemeray (EOS/Rotax – RM Concept) – 241 points
5- Micah Barthélémy (LN/Rotax – KPR) – 234 points

MAX Masters  : 2e étape du duel entre Cussac-Picot et Dauphin

Pole position  : Mickael Dauphin (Tony Kart/Rotax – KMD)
Manches  : Vivien Cussac-Picot (Tony Kart/Rotax – NPS)
Finale  : Vivien Cussac-Picot (Tony Kart/Rotax – NPS)
Mickael Dauphin remportait la 4e et dernière manche devant Vivien Cussac-Picot et Julien Ménard . Auréolé de ses 3 victoires précédentes, Cussac-Picot restait en tête du classement intermédiaire face à Dauphin puis Jérémy Brassler. Cussac-Picot a ensuite dominé la finale du départ à l’arrivée, malgré la pression constante de Brassler. Dauphin remontait après un départ difficile et dépassait Julien Ménard pour la 3e place tandis que Clément Morin terminait 5e avec le meilleur temps.

1- Vivien Cussac-Picot (Tony Kart/Rotax – NPS) – 357 points
2- Mickael Dauphin (Tony Kart/Rotax – KMD) – 327 points
3- Clément Morin (Kosmic/Rotax – PKS) – 298 points
4- Jérémy Brassler (Tony Kart/Rotax – KMD) – 292 points
5- Julien Ménard (Redspeed/Rotax – DSS)– 280 points

DD2  : Belle fin de parcours pour Antoine Barbaroux

Pole position  : Anthony Millet (EOS/Rotax – RM Concept)
Manches  : Kylian Guérin (EOS/Rotax-RM Concept)
Finale  : Antoine Barbaroux (Sodi/Rotax – G Kart 53)
Leader des manches, Kylian Guérin a longtemps mené la finale, mais le retour d’Antoine Barbaroux était implacable et s’est soldé par une prise de pouvoir à 3 tours de l’arrivée. La 3e marche du podium est finalement revenue à Hugo Croquison face à Nicolas Picot. Anthony Millet a dû reprendre 5 places pour atteindre une nouvelle fois le top 5.

1- Antoine Barbaroux (Sodi/Rotax – G Kart 53) – 338 points
2- Nicolas Picot (Tony Kart/Rotax – NPS) – 336 points
3- Kylian Guérin (EOS/Rotax-RM Concept) – 310 points
4- Hugo Croquison (EOS/Rotax-RM Concept) – 300 points
5- Anthony Millet (EOS/Rotax-RM Concept) – 278 points

DD2 Masters  : Paul Louveau aux commandes

Pole position  : Charles Seguin (Tony Kart/Rotax – Malevaut Sport)
Manches  : Paul Louveau (Redspeed/Rotax – DSS)
Finale  : Paul Louveau (Redspeed/Rotax – DSS)
Paul Louveau, qui menait à l’issue des manches, n’a pas vraiment vu sa suprématie contestée en finale. Il assurait sa victoire dans le top 5 général. Charles Seguin avait un très bon rythme à quelques longueurs pour assurer la 2e place face à Mathieu Thibault, remonté de 4 places. Christophe Capitaine terminait 4e et Matthieu Bourdon 5e.

1- Paul Louveau (Redspeed/Rotax – DSS) – 357 points
2- Charles Seguin (Tony Kart/Rotax – Malevaut Sport) – 341 points
3- Florian Bourdon (Tony Kart/Rotax – SG Drivers) – 284 points
4- Christophe Capitaine (Tony Kart/Rotax – ASMS91) – 276 points
5- Matthieu Bourdon (Tony Kart/Rotax – Breb Maya Kart) – 252 points

Source : NSK – NATIONAL SERIES KARTING
Photo : ©AGENCE LGP

 

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

FFSA KARTING

#INFO Deux mois après le rendez-vous d’Ostricourt, la IAME Series Benelux reprend ses droits ce week-end à Genk. Avec plus de 250 pilotes attendus...

FFSA KARTING

# INFO #IAMESERIESFRANCE La déclaration : « C’est ma 1ère victoire à la IAME Series France et en plus, j’ai gagné mon ticket pour...

IAME

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son deuxième rendez-vous de la saison, la Iame Series France va faire étape dans le Cantal. Long de 1105 mètres,...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA CHAMPIONNAT DE FRANCE LONG CIRCUIT 1/2 Le Championnat de France Long Circuit 2022 débute par le retour du circuit Carole...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA Succès populaire pour le retour du circuit Carole au calendrier sportif FFSA Karting. Plus de 80 pilotes se sont élancés...

IAME

#INFO Avant le début des grandes vacances, la IAME Series Benelux a fait escale au Karting Genk pour la troisième manche de la saison....

FFSA KARTING

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son troisième rendez-vous de la saison, la Iame Series France prend la direction de l’Ariège et du circuit international d’Aigues-Vives....

FIA KARTING

#INFO #FIAKARTING C’est un circuit nouveau venu au calendrier des évènements FIA Karting qui va accueillir du 16 au 19 juin 2022 la conclusion...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION