Connect with us

Hi, what are you looking for?

AUTO

F4 October Camp chez Winfield

F4 October Camp Chez Winfield
F4 October Camp Chez Winfield
#Formule4 #Winfield
Premiers pas en Formule 4…

 10 participants et quelques noms connus comme Enzo Caldaras, Sita Vanmeert  et Adrien Closmenil. 3 journées complètes de formation. Des ateliers de travail avec des experts. Près de 300 km et 160 tours en Formule 4. Cette première édition du « F4 October Camp », organisée au lendemain de IWF22 et quelques jours avant les FIA Motorsport Games, a permis à de jeunes talents d’accomplir leurs premiers pas vers la réussite en sport automobile.

La découverte d’un nouvel environnement, de nouvelles méthodes de travail, d’une nouvelle voiture… Quitter le karting pour débuter en automobile n’est pas un challenge anodin pour un pilote. Cette formation originale et complète, passerelle entre le karting et la monoplace, imaginée par Frédéric Garcia et Anne-Charlotte Remy, a pour but de faire découvrir la Formule 4, en bénéficiant de l’encadrement des experts de Winfield Racing School.

« Forts de notre expérience, nous essayons d’apporter à ces jeunes pilotes toutes les clés pour se préparer au futur. Nous voulons leurs faire prendre conscience de tous les aspects importants pour réussir en sport automobile. Nous avons donc imaginé ce programme comme une totale immersion dans ce sport. C’est la raison pour laquelle il se déroule sur 3 jours avec une montée en puissance sur chaque journée. ». Confie Frédéric Garcia.

AUTOF4 October Camp Chez Winfield

Les différents « workshops », organisés le premier jour, permettent aux élèves d’avoir une meilleure compréhension des qualités requises : évaluation physique, séances de simulateur, atelier sur la relation pilote-ingénieur, introduction à la communication, etc. Tout est organisé dans les locaux clinquants, fonctionnels et « marquetisées » de Winfield Racing School. Cette journée s’achève par un « trackwalk » sur le tracé école de 1,785 km du Circuit Paul Ricard. Même tracé utilisé 50 ans auparavant pour former les plus grands champions du sport auto. D’ailleurs, soulignons qu’il ne peut y avoir meilleur écrin que ce circuit du Castellet. En plus d’une belle météo, tout, ici, respire le sport automobile !

Les deux jours suivants, les pilotes se retrouvent pour un échauffement matinal, sous le chant des cigales provençales. Une fois le corps et le mental préparés, chacun s’équipe et rejoint sa voiture et son mécanicien attitré. Pendant les sessions de roulage (plus courtes mais plus nombreuses le premier jour, plus longues, le second), les pilotes sont constamment sous la surveillance d’instructeurs expérimentés et fin pédagogues comme Cyrille Sauvage, Stuart White ou encore Timothé Buret. 3 groupes sont constitués. Ici, on parle français, anglais et italien. L’école fait l’effort de s’adapter !

AUTO F4 October Camp Chez Winfield

Après chaque session, il est temps de débriefer devant datas et vidéos, outils indispensables dans la progression d’un pilote. Pression de freins, point de braquage, angle du volant, trajectoires, remise des gaz… Un seul mot d’ordre : l’optimisation du pilotage. Le tout au sein du bâtiment satellite One, privatisé pour l’occasion. Les ingénieurs, mécaniciens, encadrants et instructeurs Winfield, soit une bonne dizaine de personnes, accompagnent les pilotes dans l’analyse de ces différentes données. Ils sont même aux petits soins s’occupant de l’équipement pilote, des accompagnateurs ou des petits « bobos » causés par le roulage. Et la progression en piste est indéniable malgré les différences de niveau du départ. Car, avouons-le, entre ceux qui n’ont jamais roulé et ceux qui ont une expérience en auto, ceux qui ont fait du kart, du drift ou du sim racing et… les autres, chacun évolue à son niveau et seule la progression compte. Il est donc difficile de comparer les temps en piste.

« C’est une excellente première expérience pour ces jeunes talents. Ils sont disciplinés, et mettent en application les conseils des coachs. Il y a de gros progrès qui sont fait au niveau du car control et du freinage. Ils prennent également conscience du travail physique à entreprendre dans le futur proche pour gagner en endurance au volant d’une monoplace. Ils sont fiers de leur évolution, sans oublier l’essentiel : continuer de travailler dur et prendre du plaisir à piloter leur F4 ! ».  Rajoute Cyrille Sauvage.

Les pilotes qui ont participé au « F4 October Camp » ont désormais toutes les clés pour accroître leur maturité en tant que pilote, mais aussi en tant qu’être humain, quel que soit le futur qu’ils choisiront. Ils savent maintenant où ils en sont.

Reportage & Photo : O.C

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

FIA KARTING

# Info  L’entreprise italienne et le pilote de F1, engagés dans leurs premiers années de carrière avec l’immobilier avec siège à Prevalle (Brescia), ont...

FFSA KARTING

# Info  L’édition 2024 de l’Open Kart Mag à Salbris a offert un spectacle inoubliable, avec des victoires éclatantes dans chaque catégorie et des...

FFSA KARTING

# Info  A vos agendas !   L’épreuve, initialement prévue en septembre, aura lieu du 23 au 25 août 2024 ! Source : KARTACTU ...

FFSA KARTING

# Info  Plus de 40 épreuves régionales de karting vont être organisées à travers toute la France lors des Championnats de Ligue FFSA entre...

FFSA KARTING

# Info  La saison FFSA Karting 2024 se confirme dans la continuité de l’année précédente avec la préoccupation constante de favoriser l’accès à la...

FFSA KARTING

# Info  La saison 2024 est sur le point de démarrer en France avec l’Open Kart cher à Jacky Foulatier qui se déroulera le...

FIA KARTING

# Info  Sur proposition de la Commission Internationale de Karting, le Conseil Mondial du Sport Automobile a approuvé aujourd’hui un remaniement partiel du calendrier...

NSK

# Info  Inscrivez-vous pour la saison 2024 de la NSK ! L’inscription pour les 3 meetings est déjà disponible alors n’attendez plus ! Rappel...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION