Connect with us

Hi, what are you looking for?

FFSA KARTING

Week-end à rebondissement !

# INFO #IAMESERIESFRANCE

La déclaration :
« C’est ma 1ère victoire à la IAME Series France et en plus, j’ai gagné mon ticket pour IWF22. Le week-end a été très constructif avec plein de progression grâce à mon team Renaux Racing. Papa mécano a presque bien travaillé. Nous avons fait des belles bagarres durant le week-end, félicitations à tous. Merci à GTFR Karting de Pers et IAME France pour l’organisation ainsi qu’à tous les commissaires. Les copains, RDV dans 3 semaine à Lavelanet pour le round 3 de la IAME. » Zack Zhu #888

Le fait du jour :
Pole position, second de la catégorie Gentleman, qualifié pour IWF22 et …. une demande en mariage !! Que demander de plus ? Philippe Roméro a profité au maximum de son séjour à Pers. Au fait, Sandie a dit oui !!

Les vainqueurs :
Malo Bolliet (Sénior) et David Chenillot (Gentleman) doublent la mise dans le Cantal après leur victoire à Mirecourt. Zack Zhu (Minime), Noah Monteiro (X30 Junior) et Maxime Bidard (Gentleman) signent leur première victoire nationale de la saison. Du côté des moteurs à boîte de vitesses, Gillian Lay (KZ2), Brice de Gaye (KZ2 Master-Gentleman) et Vincent Simon (TTI) se sont mis en valeur dans le Cantal. Habitués des podiums et cités régulièrement parmi les favoris, ces pilotes ont prouvé que l’expérience paye. Mais attention, la concurrence se rapproche…
La synthèse du week-end :
A l’occasion de son round 2, la Iame Series France a posé ses valises sur le circuit de Pers. Cette épreuve a été un franc succès tant du côté sportif que du côté spectacle avec de nombreuses animations, concoctées, avec passion, par toute l’équipe GTFR qui a « assuré » malgré son inexpérience des grands événements. La météo, caniculaire et le tracé ont mis les machines et les pilotes à rude épreuves On a même entendu « circuit diabolique » pour caractériser le tracé du Cantal qui n’avait pas reçu d’épreuve nationale depuis pas mal d’années.
Au fil du week-end :

MINIME : Zhu au finish

Quelle finale ! Superbe et d’une grande intensité, certainement l’une des plus belles de ces dernières années. Les Minis Warriors s’en sont donné à cœur joie dans le Cantal. Battisti, Zhu, Bonhomme, Soupiron, Fagot, Nuvolini et Bouchard, tous les 7, impressionnant d’aisance au volant, sont les animateurs de ce week-end qui restera dans les annales avec une myriade de dépassements, d’action en piste et de rebondissements. Au final, Zhu, fin stratège, l’emporte devant Bouchard, revenu du Diable-Vauvert et Battisti, victime d’un accrochage, avec Bonhomme, à deux virages du drapeau à damiers. Notons la belle progression de Jean Poujol et les prestations encourageantes de Mylan Soton, Andrea De Peretti et Samuel Hugon.

X30 JUNIOR : Monteiro se fait un prénom


Noah Monteiro signe sa première victoire de la saison. Auteur de la pole position, le pilote portugais a dû faire face à de sérieux prétendants pour le podium avec Pacôme Weisenburger, qui pointe en tête à l’issue des 4 manches qualificatives, mais aussi Adam Rahali, Louis Comyn et Roméo Roussel. Dès le deuxième tour de la finale, les événements s’accélèrent : Weisenburger abandonne après un accrochage avec Rahali, Monteiro prend la tête, Roussel et Comyn se rapprochent et pointent le bout de leur spoiler. Dans le dernier tour, Adam Rahali double Monteiro et l’emporte sur la piste mais sera pénalisé par la suite. Roussel et Comyn terminent roue dans roues et accèdent au podium. Notons la belle quatrième place d’Adam Gabin ainsi que la belle remontée de Maxime Blanchemain.

SENIOR : Bolliet voit double

Ethan Pharamond signe la pole position avant de gagner toutes ses manches. Très vite, Evan Giltaire et Malo Bolliet – trois victoires dans les manches pour Evan, deux pour Malo – ont montré qu’ils étaient aussi là pour la « gagne » tout comme Lévèque et Monnot, en position de chasseurs. Bolliet surprend Giltaire dans le premier tour pour mener la chasse derrière Pharamond, qui cède, à son tour au 3e passage. Giltaire doit sortir le grand jeu pour retrouver la 3e place derrière Bolliet, solide vainqueur, et Pharamond, dauphin du jour. 4ème, Monnot emmène un peloton compact en pleine explication avec Geley, longtemps en lice pour une place sur le podium, Enzo Leveque sixième devant Paul Alberto, Mehdi Lassoued, Matis Barbe, Luna Cleret, qui n’en finit pas de progresser, Hugo Trichard et François-Xavier Venet, toujours présent dans les grandes explications. Andy Ratel signe la remontée de la finale avec un gain de 19 places. Notons la belle 18ème position de la discrète, Emma Servier ainsi que les solides prestations, au cœur du peloton de Julian Bodet
Colaroff, Mattéo Giaccardi et Elliott Soubirou.

MASTER – GENTLEMAN : Bidard se met en valeur


Vincent Arnould s’offre la pole position devant, et c’est une surprise, un Gentleman en la personne de Philippe Romero. Classé 3e, Maxime Bidard prend le pouvoir au cumul des manches avec 3 victoires, la 4e étant revenue à Arnould. David Chenillot prend une option sur la victoire en Gentleman en revenant 2e au général devant Eric Chapon. En finale, Eric Chapon prend la roue de Maxime Bidard, mais doit lâcher prise, laissant Vincent Arnould faire le forcing derrière le leader. En vain. Bidard signe une solide prestation et l’emporte devant Arnoult, Chapon et Alexis Castellon qui a été à deux doigts de gagner sa place sur le podium. Un peu enfermé au départ, David Chenillot s’est retrouvé 5e, mais surtout sous la pression d’un excellent Philippe Romero. Le pilote KLN réalise le sans-faute et confirme sa position de leader des Gentlemen face à Romero. C’est Frédéric Piroux qui complète le podium chez les plus de 45 ans après s’être défait de Matthieu Bourdon, Frédéric Lecomte, tombé dans la première manche et Fred Ostier.

KZ2 : Lay en fin stratège

A l’issue des manches qualificatives, Tom Givet pointe en haut du classement et devance Hugo Choisnet et Tania Cirelli. Le coup de théâtre intervient pendant le tour de formation avec une averse rendant la piste particulièrement piégeuse. La direction de course décide de décaler le départ de 10 minutes. Tout le monde s’élance finalement en pneus slicks sur une piste grasse. Gilian Lay fait l’étalage de sa grande maîtrise, double d’entrée ses adversaires et s’échappe en tête de la course avec des bottes de 7 lieux. L’avance accumulée en début de finale sera suffisante pour que le pilote d’Alès remporte une belle victoire. Local de l’étape, Tom Givet doit se contenter de la seconde place tandis qu’Hugo Choisnet grimpe sur la 3ème marche du podium, non sans avoir signé le meilleur tour en course. Du côté des Masters, Brice de Gaye l’emporte, presque facilement, devant Florent Paulet et Jérôme Lardenais.

TTI Carbone : Simon impérial

Impérial des essais chronométrés à la finale, Vincent Simon a dominé cette épreuve, de la tête et des épaules. Seuls à pouvoir suivre le rythme, Laurent Gabourdes et Louis Schesser vont connaître fortune diverse. Le premier, décrochant la seconde marche du podium pendant que Louis abandonne en finale… après un excès de fougue. Du coup, Alexis Giroud monte sur la dernière marche du podium. Notons la belle progression chronométrique de Christian Delapierre et la remontée de Franck Ricci.

 

Source : IAME SERIES FRANCE
Photo : ©AGENCE LGP | Lionel Gripon

 

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

FFSA KARTING

#INFO Deux mois après le rendez-vous d’Ostricourt, la IAME Series Benelux reprend ses droits ce week-end à Genk. Avec plus de 250 pilotes attendus...

IAME

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son deuxième rendez-vous de la saison, la Iame Series France va faire étape dans le Cantal. Long de 1105 mètres,...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA CHAMPIONNAT DE FRANCE LONG CIRCUIT 1/2 Le Championnat de France Long Circuit 2022 débute par le retour du circuit Carole...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA Succès populaire pour le retour du circuit Carole au calendrier sportif FFSA Karting. Plus de 80 pilotes se sont élancés...

NSK

#INFO #NSK Farouche, Le sud ne s’est pas laissé facilement apprivoiser. Il a fallu dompter une météo changeante qui a offert beaucoup plus de...

IAME

#INFO Avant le début des grandes vacances, la IAME Series Benelux a fait escale au Karting Genk pour la troisième manche de la saison....

FFSA KARTING

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son troisième rendez-vous de la saison, la Iame Series France prend la direction de l’Ariège et du circuit international d’Aigues-Vives....

FIA KARTING

#INFO #FIAKARTING C’est un circuit nouveau venu au calendrier des évènements FIA Karting qui va accueillir du 16 au 19 juin 2022 la conclusion...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION