Connect with us

Hi, what are you looking for?

FFSA KARTING

COMMENT LES PROFESSIONNELS VIVENT LE CONFINEMENT // Partie 1

#INFO

Une période très compliquée  !

Comme la quasi totalité du pays, les professionnels du kart sont en stand by. Si le confinement a sans doute permis à beaucoup de mettre de «  l’ordre  » dans leurs affaires et ateliers, de s’occuper du jardin comme ils ne l’ont jamais fait et de passer du temps avec leurs proches, leur activité est arrêtée. Et qui dit arrêt de l’activité dit revenu nul ou presque.
Afin de savoir comment tout ça se passe pour eux, nous les avons contacté et «  soumis  » à un petit questionnaire de manière à mieux comprendre leur situation et de toujours garder un lien entre tous les protagonistes du kart. Voici la partie 1, nous publions les réponses dans leur ordre d’arrivée.

Crédit Photo : – AGENCE LGP // LIONEL GRIPON

 

Paul Bizalion – CPB Sport

Comment allez-vous et comment se passe le confinement d’un point de vue personnel ?

Personnellement, je vais bien et l’ensemble des collaborateurs et fournisseurs de l’équipe semblent en sécurité comme tous nos pilotes et leurs familles.
Le confinement a au moins une vertu, c’est qu’il permet de prendre du recul sur notre métier et nous prenons finalement conscience de la fragilité de notre activité.

D’un point de vue professionnel, quelle est la situation de votre activité et comment gérez-vous cette crise ?

Je gère cette crise comme je peux, CPB Sport ne tire ses revenus que de la course et n’a aucune activité connexe, rendant cette période particulièrement difficile.
Depuis fin Février et le lendemain de la WSK à Lonato, nous sommes sans aucune activité et en attente d’une hypothétique reprise que nous espérons rapide.
Nous devons trouver des solutions pour passer un cap sans aucun revenu et avec des pilotes qui sont aux aussi dans l’incertitude et le doute sur une reprise de la compétition dans des conditions satisfaisantes d’un point de vue sanitaire, mais aussi économiques pour certains d’entre eux.
Une reprise trop tard serait un coup très dur, mais nous devons être prêt dès que ce sera le moment en espérant peu de conséquences négatives pour l’équipe.
J’ai à ce titre une pensée pour tous les mécaniciens de kart qui se retrouvent sans aucune activité dans une période où les compétitions auraient dû être très nombreuses.

Quel risque d’être les conséquences ?

Les conséquences sont multiples, les pilotes et leurs partenaires auront-ils toujours les budgets nécessaires, pourront ils circuler librement en Europe, les pistes Italiennes auront-elles l’autorisation d’organiser des compétitions et dans quel délai.
Je pense que l’établissement d’un calendrier réaliste serait un signal fort lancé par la CIK, RGMMC et la WSK, car il permettrait de planifier une reprise au lieu de reculer chaque semaine les courses.
J’imagine que rien n’est simple et je ne fais pas parti des gens qui ont des solutions pour chaque problème, car la situation que nous vivons est totalement inédite et inattendue.

Finissons sur une note optimiste, on se voit bientôt sur les circuits ?

La note la plus optimiste consisterait à dire que la passion est toujours là et j’espère que nous pourrons très rapidement reprendre la compétition.
Nous avons pu compter sur le soutien de notre partenaire de longue date, Sodikart, mais aussi de nos pilotes et sponsors réguliers.
CPB Sport gagnera cette compétition et j’espère sincèrement que l’ensemble des professionnels en France et en Europe pourront se sortir de ce très mauvais pas  !!

 

François Lyard – Castellet Kart Racing

Comment allez-vous et comment se passe le confinement d’un point de vue personnel ?

J’espère que pour vous ce confinement se passe pour le mieux. Pour ce qui me concerne tout va bien.

D’un point de vue professionnel, quelle est la situation de votre activité et comment gérez-vous cette crise ?

Pour ce qui concerne le boulot c’est bien plus compliqué car depuis le 15 mars circuit du Castellet fermé donc activité zéro !

Quel risque d’être les conséquences ?

Malgré toutes les dispositions du gouvernement nous allons passer ou pas de mauvais moments. Je suis pour ma part très inquiet car comme beaucoup de team nous vivons exclusivement des courses et n’avons jamais de trésorerie d’avance .

Finissons sur une note optimiste, on se voit bientôt sur les circuits ?

Nous nous retrouverons bien entendu sur les pistes.

 

Eric Verdaasdonk – VDK Racing

Comment allez-vous et comment se passe le confinement d’un point de vue personnel ?

Pour nous le confinement est très dur car nous avons l’habitude d’être très actif et ce n’est pas toujours gai de devoir mettre tout notre team au chômage technique, maintenant ça permet de se retrouver en famille et faire des choses qu’on avait plus l’habitude de faire.

D’un point de vue professionnel, quelle est la situation de votre activité et comment gérez-vous cette crise ?

Professionnellement, je pense et tous mes confrères seront sûrement de mon avis, espérons que ça ne dure pas trop longtemps car les ressources ne sont hélas pas illimitées .

Quel risque d’être les conséquences ?

Les conséquences seront sûrement beaucoup de cessations d’activités dans notre domaine.

Finissons sur une note optimiste, on se voit bientôt sur les circuits ?

J’espère qu’on se verra tous en juillet car dans le cas contraire cela deviendra dur pour tout le monde. Mais je suis optimiste et sur que des solutions vont être trouvées rapidement. Merci à toi d’avoir pris de nos nouvelles ça fait très plaisir et surtout prend bien soin de ta famille et de tes proches, la santé c’est ce qu’il y a de plus important pour le reste on survivra.

 

Didier DURAND – DSS Kart

Comment allez-vous et comment se passe le confinement d’un point de vue personnel ?

Pour l’instant , tout va bien pour mon épouse et moi.
Pour DSS, j’attends !!!!

D’un point de vue professionnel, quelle est la situation de votre activité et comment gérez-vous cette crise ?

Je n’ai pas de problème particulier au niveau de la société n’ayant pas de crédits ou autres hormis un loyer .

Quel risque d’être les conséquences ?

Je pense que la situation va durer  car nous ne sommes  pas dans le karting des sociétés de premières nécessitées.
Je pense que l’on pourra rouler d’abord en essais mais pour les courses avant mi juin voir juillet , je ne vois pas d’ouverture et encore si les cas diminuent.
Pour moi je peux attendre, mais je pense que pour 2020, la saison est « morte »!!!
Dans tous les cas , il est évident qu’il va falloir réfléchir sur de nouvelles solutions  pour le karting, car la récession va être d’une telle ampleur que notre sport ne sera pas la priorité.
Les équipes qui font karting comme la mienne  qui n’arrête pas de dire que le karting est trop cher ne sont jamais contactées pour donner leur avis, on demande toujours aux importateurs et distributeurs leurs avis sur l’évolution du karting , mais eux n’ont qu’un objectif  « la vente  »  mais pas la pratique du karting,  les équipes comme la mienne  n’ont pas besoin qu’un kart coûte 10000€ mais besoin de personnes qui pratiquent comme pour  les clubs .
Les ventes ne rapportent qu’aux usines, si demain la fédération dit que les karts des catégories fédérales ne doivent pas coûter plus qu’ une certaine somme , les constructeurs seront obligés de s’adapter ou disparaître et donc ils vendront aux sommes définies.
Comme aussi diminuer le nombre de catégories ( on arrive à 7 catégories par courses  !!) et le nombre de courses pour ne pas avoir des épreuves avec 5 karts !!!  ensuite il faut aussi  diminuer le nombre de jours de courses par épreuve.
Nous avons de plus en plus de sociétés et de moins en moins de particuliers que nous facturons et quand cette situation sera terminée , les sociétés auront d’autres priorités que le karting  ou alors cela devra leur coûter moins cher.
Voila mon avis !!!!!

 

Matthieu De Faria – MD Motorsport Photography

Comment allez-vous et comment se passe le confinement d’un point de vue personnel ?

Je vais plutôt bien, le confinement reste compliqué forcément mais ça va on essaie de s’occuper comme on peut.

D’un point de vue professionnel, quelle est la situation de votre activité et comment gérez-vous cette crise ?

Pour l’instant tout est à l’arrêt comme la plupart des gens, aucune activité tout reste en stand-by pour l’instant en attendant la reprise des courses.

Quel risque d’être les conséquences ?

Les conséquences pourraient être que la saison 2020 ne reprenne pas et dans ce cas là se serait un énorme coup dur pour les professionnels du karting mais également pour tous les photographes qui pour certains ne vivent uniquement de ça .

Finissons sur une note optimiste, on se voit bientôt sur les circuits ?

J’espère le plus rapidement possible hâte de retrouver la petite famille du karting.

 

Merci  à eux pour leurs réponses.

A suivre…

 

Source : KART-ACTU
Credit Photos : –  AGENCE LGP // LIONEL GRIPON

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

FFSA KARTING

#INFO Deux mois après le rendez-vous d’Ostricourt, la IAME Series Benelux reprend ses droits ce week-end à Genk. Avec plus de 250 pilotes attendus...

FFSA KARTING

# INFO #IAMESERIESFRANCE La déclaration : « C’est ma 1ère victoire à la IAME Series France et en plus, j’ai gagné mon ticket pour...

IAME

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son deuxième rendez-vous de la saison, la Iame Series France va faire étape dans le Cantal. Long de 1105 mètres,...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA CHAMPIONNAT DE FRANCE LONG CIRCUIT 1/2 Le Championnat de France Long Circuit 2022 débute par le retour du circuit Carole...

FFSA KARTING

#Communiqué de presse FFSA Succès populaire pour le retour du circuit Carole au calendrier sportif FFSA Karting. Plus de 80 pilotes se sont élancés...

NSK

#INFO #NSK Farouche, Le sud ne s’est pas laissé facilement apprivoiser. Il a fallu dompter une météo changeante qui a offert beaucoup plus de...

IAME

#INFO Avant le début des grandes vacances, la IAME Series Benelux a fait escale au Karting Genk pour la troisième manche de la saison....

FFSA KARTING

# INFO #IAMESERIESFRANCE Pour son troisième rendez-vous de la saison, la Iame Series France prend la direction de l’Ariège et du circuit international d’Aigues-Vives....

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION