Connect with us

Hi, what are you looking for?

ROTAX

RMCGF 2022 | Jour 3

#Communiqué-RMCGF
RMCGF 2022 – KARTDROMO INTERNACIONAL DO ALGARVE | PORTIMAO 🇵🇹
Jour 3 – 23 Novembre 2022

LIVE TIMING   CLASSEMENTS INTERMEDIAIRE

Hier, les 394 pilotes ont bravé les conditions météorologiques changeantes qui ont vu la dernière partie des essais non qualificatifs et les cinq premières des huit catégories partir en qualification. Avec le soleil dans le ciel le matin, Junior MAX a commencé les activités sur la piste avec le Morning Warm-Up sur le circuit qui allait évoluer au cours de la journée. Ce matin, nous avons assisté aux derniers essais qualificatifs de Junior MAX, Senior MAX et DD2 avant que les premières manches ne commencent après la pause déjeuner. Les températures ont atteint environ 21 degrés Celsius à l’heure du déjeuner, malgré la pluie qui a tenté d’imposer son empreinte une fois de plus tout au long de la journée, sans toutefois l’emporter.

E20 Junior :

Le Polonais Tomasz Ibsen (#603) a été le plus rapide avec un temps de 1:02.840, 0.059 seconde devant Adam Sydor (#611 – POL), tandis que le Danois Mathias Kjellerup a pris la troisième place, à seulement 0.092 du meilleur temps. Le Portugais Henrique De Oliveira (#608) est quatrième devant le Belge Tijs Daems (#605), les 12 pilotes étant séparés d’un peu plus d’une seconde.

La première manche qualificative est remportée par le Slovaque Michal Soltys, mais la #615 est rétrogradée en cinquième position à cause d’un carénage avant, ce qui permet au Suédois Joel Bergstrom (#613) de s’imposer, lui qui était parti en pole position. Ibsen prend la deuxième place à 0,645 seconde, Daems la troisième et Thijs Stevens (#601 – NED) la quatrième. Cinq autres pilotes recevaient des pénalités pour le carénage avant, ce qui a considérablement bouleversé le résultat officiel.

E20 Senior :

Le warm-up du matin a vu le Canadien Griffin Dowler (#714) en tête de la feuille de temps avec un temps de 1:02.097 devant les Allemands Armin Haehnel (#701) et Tobias Follert (#703), qui se sont séparés par un peu moins de quatre dixièmes, puisque seulement 14 pilotes ont pris le départ le matin. Le Français Eric Le Moine (#708) est quatrième, juste devant l’Espagnol Raul Vargas (#717).

Dans la première manche qualificative, c’est le Suédois Jesper Sjoeberg (#706) qui a pu défendre son avance jusqu’à la fin des huit tours, malgré la pression de Njeim dans les derniers instants, qui a pu revenir à 0,435 seconde, après être passé de la quatrième à la quatrième place. Vargas termine troisième, devant Luca Koester (#711 – GER) et Dowler qui complète le top 5.

Malgré un excellent départ dans les premiers tours, le Japonais Shota Kitazona (#709) a eu un problème avec l’interrupteur de sécurité qui s’est détaché et a provoqué l’arrêt du kart dans sa trajectoire. Chen Han Lin, de Chinese Taipei, a terminé sixième sur la route, mais a été relégué à la 13e place après deux pénalités d’après-course. Le Chilien Jose Hurtado a été exclu après la course pour insuffisance de poids.

Micro MAX :

L’Allemand Maxim Becker (n°24) a été le plus rapide des 36 pilotes du Warm-Up matinal avec un temps de 1:08.906, 0.083 seconde devant le Portugais Martim Marques (n°26). Le Lituanien Ainis Vibriantis (n°30), le Polonais Kacper Rajpold (n°13) et l’Émirien Maxim Bobreshov (n°32) complètent le top 5. A la fin de la séance, les 30 premiers sont séparés d’un peu moins de 1,5 seconde.

Le Lituanien Majus Mazinas (n°22) s’est imposé pour seulement 0,094 seconde devant le Britannique Jenson Chalk (n°18), Marco Manson (n°9 – NZL) complétant le trio de tête. La course a donné lieu à d’excellents dépassements, les 17 premiers pilotes étant séparés par un peu moins de 10,5 secondes à la fin des six tours. Marques et la Finlandaise Oiva Vettenranta (#5) complètent le top 5.

Mini MAX :

Niklas Cassarino (#161 – GER) a été le plus rapide pour le Warm-Up des cotes avec un meilleur effort de 1:05.105, devant le Français Louis Baziret (#139) et le Slovaque Jakub Gasparovic (#109). L’Irlandais Jack McLoughlin (#147) a pris la quatrième place, à seulement 0,429 seconde du meilleur temps, le Serbe Uros Bogdanic complétant le top 5.

C’est le Néo-Zélandais Zach Tucker (#118) qui a été le plus rapide pour le Warm-Up des pairs avec un temps de 1:04.687, où les 27 premiers pilotes étaient couverts par un peu plus de neuf dixièmes de seconde. L’Américain Kai Johnson (#132), Zdenek Babicek (#172 – CZE), Gage Korn (#124 – USA) et le Malaisien Travis Teoh (#104) complètent le top 5, séparés par 0,297 seconde.

Le Libanais Christopher El Feghali (#137) a remporté de justesse la manche de qualification 1 A-B avec 0,104 seconde d’avance sur Harry Bartle (#138 – GBR) et Sebastian Minns (#167 – GBR). Le Français Louis Baziret (#139) est quatrième, tandis que le Thaïlandais Toby Gale (#108) est à 4,711 secondes du vainqueur.

Le Britannique Jacob Ashcroft (#122) a remporté la manche qualificative 1 C+D, devant le Danois Casper Nissen (#111) pour 0,477 seconde. Le Letton Toms Strele (#133) complète le trio de tête. Johnson est quatrième, tandis que le Finlandais Rasmus Koskinen (#107) prend la cinquième place.

Junior MAX :

Les résultats Junior MAX pour les manches qualificatives 1 A+B sont provisoires à ce stade, dans l’attente d’une confirmation ultérieure.

Le Britannique Charlie Hart (#245) a ̩t̩ le plus rapide dans les cotes du Warm-Up avec un temps de 1:18.603, devant le Roumain Eric Cristian Enache (#237). Maxim Shchurko (#253 РLTU), le Sud-Africain Klayden Ensor-Smith (#209) et Vinnie Phillips (#239 РGBR) compl̬tent le top 5.

Le Koweïtien Muhammad Wally (#202) a été le plus rapide pour les pairs avec un temps de 1:16.329 devant le Néerlandais Enzo Bol (#254), avec 0,142 seconde d’écart. Le Finlandais Martti Ritonen (#238) est troisième devant Jorge R Ortiz (#212 – USA) et Tommie Van Der Struijs (#232 – BEL).

Phillips a signé le meilleur temps des qualifications avec un 1:00.437 lors de la séance impaire, alors que Van Der Struijs était à 0.116 seconde de moins. Un autre Belge se classe dans le trio de tête, Mateja Radenkovic (#271), quatrième, suivi de Wally, Ethan Jeff-Hall (#203), l’Israélien Yam Pinto (#258), Scott Marsh (#205 – GBR), le Slovène Nik Trobec (#246), Charlie Hart (#245 – GBR) et le Japonais Yuzuki Sato (#214).

Les Britanniques ont été les premiers à s’imposer dans les manches qualificatives 1 A+B, Phillips s’échappant après une bataille serrée pour s’imposer avec 1,718 seconde d’avance sur Hart et Ethan Jeff-Hall. Le Français Mathis Carnejac était derrière ces deux derniers, et finissait devant l’Américain Cooper Oclair (#233).

Les manches qualificatives 1 C+D ont vu un autre pilote britannique triompher sous la forme de la #205 de Scott Marsh, où le top 4, complété par le Sud-Africain Klayden Ensor-Smith (#209), Noah Wolfe (#240 – GBR) et Maxence Bouvier (#229 – FRA). Enzo Bol (#254 – NED) était également dans le coup, mais il a dû se contenter de la cinquième place devant l’Allemand Austin Lee (#257).

Senior MAX :

Alexander Abkhazava (#309 – LAT) a été le plus rapide dans le Warm-Up des cotes avec un temps de 1:10.279, plus de 0.75 seconde devant Patryk Donica (#337 – POL), qui était suivi de Giuliano Raucci (#341 – BRA). Le Belge Kai Rillaerts (#313) a signé le quatrième temps, devant le Britannique Kai Hunter (#369), les pilotes ayant eu du mal à s’adapter aux conditions en début de course.

Callum Bradshaw (#358 РGBR) a r̩alis̩ le meilleur temps du Warm-Up, en 1:05.611, devant le Danois Mads Riis (#318) et le Tch̬que Matteo Richter (#350), tandis que Lewis Gilbert (#306) et Sean Butcher (#304) compl̩taient le top cinq, les 29 premiers pilotes ̩tant s̩par̩s par un peu plus de trois secondes.

Le Français Ethan Paramond (#345) s’est emparé de la pole position à l’issue des séances de qualification en groupe. Il a signé le meilleur temps de l’ensemble des cotes avec un chrono de 59.633, tandis que Butcher a été le plus rapide de tous lors de la séance chaotique des pairs, avec plus de trois dixièmes de retard. Les sourires indiens sont apparents avec Rohann Madesh (#347) troisième au classement général, avec Zsombor Kovacs (#370), Hunter, le Finlandais Miska Kaskinen (#312), Joep Breedveld (#323 – NED), le Français Michael Dauphin (#368), l’Allemand Janne Stiak (#343) et le Paraguayen Alejandro Samaniego (#336) complétant le top 10.

Butcher remporte ensuite la manche qualificative 1 A+B avec un peu plus d’une seconde d’avance sur le Finlandais Miska Kaskinen (#312)m, Gilbert étant à huit dixièmes de la troisième place. L’Allemand Janne Stiak, initialement quatrième, a été rétrogradé en 12e position après avoir été jugé fautif dans un incident avec Hunter. Le poleman Pharamond est promu, le Japonais Fuji Kishi (#307) complète le top 5.

Rillaerts a fait preuve d’un grand sens de la compétition en partant de la cinquième place pour remporter la manche qualificative 1 C+D avec 1,120 seconde d’avance sur le Néerlandais Joep Breedveld (#323), Kovacs prenant la troisième place avec un peu moins d’un dixième et demi de retard. Le Français Nolan Lemeray (#332), l’Australien Harrison Hoey (#361) et le Brésilien Eduardo Barrichello (#346) complètent le top six, les cinq premiers n’étant séparés que par 1,665 seconde.

DD2 :

Le Polonais Dawid Maslakiewicz (#455) a été le plus rapide dans le Warm-Up impair avec un temps de 1:00.976, devant les Lettons Emils Akmens (#427) et Patriks Noels Locmelis (#463). Nicolas Picot (417 – FRA) et le Serbe Nikola Tosic (#415) complètent le top cinq de la séance. C’est le Britannique Mark Kimber qui a été le plus rapide lors du Warm-Up, avec un temps de 59.758, 0.126 plus rapide que l’Autrichien Philipp Motizi (#442). Le Français Antoine Barbaroux (#424) est troisième, tandis que Petr Bezel (#446 – CZE) et le Danois Rasmus Vendelbo (#414) complètent le top cinq.

Le Belge Glenn Van Parijs a été le plus rapide lors des qualifications. La #471 a été la plus rapide dans les cotes, avec un temps de 58.512. Kimber a été le plus rapide dans les pairs, mais n’a pas pu améliorer son dernier tour de la séance. Maslakiewicz est troisième au classement général, devant Jakub Bezel (#456 – CZE), Xen De Ruwe (#413 – SLO), Petr Bezel, Nicolas Picot (#417 – FRA), Moitzi, Akmens et le Néerlandais Kris Haanen (#472).

Kimber s’impose dans les manches qualificatives 1 A+ B, devançant Van Parijs de 2,060 secondes, Akmens étant troisième. Petr Bezel et Kris Haanen (#472 – NED) complètent le top 5, le top 17 étant complété par le Chilien Max Jaeger (#431), séparé par seulement 9,626 secondes.

Jakub Bezel remporte la manche qualificative 1 C+D, après s’être durement battu contre Maslakiewicz, Moitzi et Barbaroux après 10 tours, le Tchèque s’imposant avec une marge de 0,426 seconde. Le Colombien Juan Jose Diaz Rodriguez (#445) complète le top 5, devant l’Estonien Ragnar Veerus (#403), les 20 premiers pilotes n’étant séparés que par 9,962 secondes. Il y a également eu quelques grands gagnants dans le classement, notamment le Canadien Lucas Pernod (#440), l’Estonien Devin Sagadi (#470) et le Français Paolo Besancenez (#441), ce dernier étant parti en dernier et ayant terminé 15e.

DD2 Masters :

Le Belge Fabio Kieltyka (#531) a ̩t̩ le plus rapide des 16 pilotes qui sont sortis pour le warm-up avec un temps de 59,152 secondes, 0,230 secondes devant Martin Konopka (#505 РSVK), suivi du Sud-Africain Eugene Britz (#501). Le Japonais Masanori Kato (#504) est quatri̬me devant Giel Bronder (#527 РNED), les huit premiers ̩tant couverts par 1,910 seconde.

L’Italien Claudio Pagliarani (#513) s’assure de prendre l’ascendant en remportant la première manche qualificative de l’épreuve, devant le détenteur de la pole position, Paul Louveau (#518 – FRA), qui héritera de la victoire après que le premier ait reçu une pénalité de huit secondes pour le tracé et le carénage avant.

Le Letton Kristaps Gasparovics (#533) et le Lituanien Martynas Tankevicius (#519) complètent le trio de tête, séparé par un peu plus d’une demi-seconde. Le Brésilien Fernando Guzzi (#524) et Derek Wang (#523 – USA). Plusieurs pilotes dont le Sud-Africain Eugene Britz (#501), le Suisse Michael Hitchcock (#508) et l’Australien Troy Bretherton (#532) gagnent plus de 10 places chacun.

Source : RMCGF – BRP-Rotax
Photos : RMCGF – BRP-Rotax

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

NSK

# Communiqué NSK Les 1220 m du circuit de Laval Beausoleil – Louis Paillard n’ont pas été tendres pour les 220 compétiteurs de la 3e...

IAME

# Communiqué Iame Ladies Cup Qui succèdera à l’anglaise Alicia Barrett, à la Belge Sita Vanmeert et aux Françaises Caroline Candas et Luna Cleret...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING La 3e Coupe de France Karting a validé le tirage au sort des moteurs Mini 60 et Nationale à Angerville....

IAME

# Communiqué Iame Series France Avec plus de 160 pilotes, aussi talentueux les uns que les autres, un tracé exigeant, rapide et complet, de...

IAME

# Communiqué Iame Series France Après le succès des trois premières épreuves du championnat, la IAME Series France met le cap sur le Grand...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Depuis 2017, le Championnat de France Junior Karting opéré par la FFSA Academy incarne la formule de détection et de...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING La Coupe de France Karting ne se repose pas sur ses lauriers. La 3e édition va introduire en 2023 à...

IAME

# Communiqué Iame Series France La cinquième édition de la IAME Ladies Cup a tenu toutes ses promesses sur le circuit Idéal Kart France...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION