Connect with us

Hi, what are you looking for?

ROTAX

RMCGF 2022 | Jour 1

#Communiqué-RMCGF
RMCGF 2022 – KARTDROMO INTERNACIONAL DO ALGARVE | PORTIMAO 🇵🇹

Nous-nous remémorons la journée d’hier, lorsque les RMCGF 2022 ont été véritablement ouvertes par le briefing de bienvenue du matin. 394 pilotes ont reçu leurs karts flambant neufs par le biais de la tombola habituelle sur la ligne droite principale de départ et d’arrivée, sous le magnifique soleil du Portugal.

Les pilotes se sont également rendus à l’Autodromo Internacional do Algarve pour les briefings obligatoires de l’après-midi. La tente du paddock a été le théâtre d’une activité intense tout au long de la journée, alors que les karts flambant neufs étaient entièrement préparés, chaque écrou et chaque boulon étant serré et fixé.

Aujourd’hui, les huit catégories se sont élancées sur le circuit de 1,531 km, qui comporte de nombreuses sections techniques, des dénivelés importants et une très longue ligne droite de départ et d’arrivée. Le temps a été très changeant ici à Portimao, avec des pluies dans la nuit, des éclaircies et d’autres périodes intenses de saturation du circuit au cours de la journée, avec des températures atteignant les 20 degrés Celsius.

Nous vous tiendrons au courant de toutes les dernières nouvelles et mises à jour sur et hors piste avec nos rapports quotidiens, nos posts sur les médias sociaux et nos histoires et vidéos sur notre chaîne YouTube officielle. Vous ne manquerez rien de l’action sur le circuit grâce à notre flux en direct qui commence demain, mardi 22 novembre 2022, avec la première diffusion en direct à 16h30 UTC.

Jetons un coup d’œil à ce qui s’est passé lors de la première série d’essais de cette semaine :

Temps au tour les plus rapides :

E20 Junior : 1:01.619 | Michal Soltys | No. 615 | SVK
E20 Senior : 1:01.030 | Luca Koester | No. 711 | GER
Micro MAX : 1:08.790 | Maxim Bobreshov | No. 32 | UAE
Mini MAX : 1:04.597 | Harry Bartle | No. 138 | GBR
Junior MAX : 1:00.807 | Kasper Schormans | No. 221 | NED
Senior MAX : 1:00.078 | Kenta Kumagai | No. 305 | JPN
DD2 : 59.066 | Sebastian Boyd | No. 468 | RSA
DD2 Masters : 59.361 | Claudio Pagliarani | No. 513 | ITA

E20 Junior :

Lors de la première séance, le Suédois Joel Bergstrom (n°613) a réalisé le meilleur temps en 1:15.739, 0.931 seconde devant le Néerlandais Thijs Stevens (n°601). Le Belge Tijs Daems complète le trio de tête avec la n°605. Avec 13 pilotes ayant réalisé un chrono, le Suisse Christoper Holst (#602) et le Slovaque Michal Soltys (#615) complètent les cinq premiers pilotes qui sont séparés par 1,498 seconde.

Soltys a ensuite réalisé le meilleur temps de la deuxième séance en 1:01.844, 0.010 devant Bergstroem. Le Néerlandais Thijs Stevens (#601) a réalisé le meilleur temps en 1:02.009. Daems était quatrième, tandis que le Portugais Henrique de Oliveira (#608) complétait un top cinq très serré, les 12 premiers pilotes étant couverts par un peu plus d’une seconde complétée par le Canadien Aixin Chi (#609).

Lors de la troisième et dernière séance de la journée, Soltys a de nouveau été le plus rapide, plus rapide que la fois précédente sur la piste avec un temps de 1:01.619, 0.172 secondes devant Stevens, avec Bergstrom troisième. Le Polonais Thomasz Ibsen (#603) a été assez rapide pour prendre la quatrième place, devançant Daems d’un peu plus d’un dixième. Les 16 pilotes de la dernière séance étaient tous en moins de 1,410 secondes.

L’E20 Junior sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 4 à 09:33 UTC (10:33 CET) demain.

E20 Senior :

Jesper Sjoeberg a été le plus rapide lors de la première des trois séances d’essais à Portimão pour la catégorie E20 Senior, avec un chrono de 1:14.332, 0.366 seconde devant l’Allemand Luca Koester (#711). L’Espagnol Raul Vargas (#717) a été le troisième plus rapide de la catégorie, affichant un meilleur effort de 1:15.637, avec le Taipei chinois Chen Han Lin (#709) et le Libanais Matthias Njeim quatrième et cinquième respectivement.

Koester a ensuite été le plus rapide dans la deuxième session avec un temps de 1:01.030, suivi de Chen Han Lin, qui était 0,165 secondes plus lent. Le Canadien Griffin Dowler (#714) est troisième, suivi de Njiem et du Français Eric Le Moine (#708). Les 10 premiers pilotes étaient couverts par une marge de 1,139 secondes.

Lors de la troisième séance d’essais, Koester est de nouveau le plus rapide en 1:10.146, à un peu plus d’un dixième de son meilleur temps de la séance précédente, mais il devance Le Moine de 0,164 seconde. Sjoeberg est troisième, devant Dowler et Njeim, avec un écart de 0,234 seconde entre les cinq premiers. C’était également la séance la plus serrée en termes de temps au tour, puisque les 16 premiers étaient séparés par exactement 1,8 seconde.

L’E20 Senior sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 4 à 09:33 UTC (10:33 CET) demain.

Micro MAX :

Le Britannique Albert Friend (n°8) a été le pilote le plus rapide parmi les 35 qui ont pu réaliser un chrono lors de la première séance avec un temps de 1:23.821, 0.057 seconde devant le Lituanien Majus Mazinas (n°22). Le Néo-Zélandais Marco Manson est troisième devant le Polonais Kacper Rajpold (#13) et l’Émirien Maxim Bobreshov (#32). Les 15 premiers sont également très proches les uns des autres, avec un écart d’un peu moins d’1,5 seconde, et sont complétés par Marco Sammut (USA – n°17).

Maxim Bobreshov (EAU – n°32) est en tête de la deuxième séance d’essais, avec un chrono de 1:08.790, devant l’Allemand Maxim Becker (n°24), à 0,230 seconde. Le Japonais Taigen Sakano (n°2), Friend et le Canadien Brandon Londono (n°20) complètent le top 5, tandis que les 23 premiers pilotes sur les 35 qui ont pris la piste sont séparés d’un peu plus de 1,5 seconde du meilleur temps.

La Finlandaise Oiva Vettenranta a été le prochain pilote à montrer un bon rythme lors de la dernière séance, puisque la n°5 a réalisé le meilleur temps en 1:10.251, 0,223 seconde devant Mazinas, suivi de Rajpold en troisième position. Manson et Londono ont également atteint le top 5, alors que le top 10, complété par l’Allemand Maxim Becker sur la #24, était couvert par moins d’une seconde.

Micro MAX sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 4 à 09:43 UTC (10:43 CET) demain.

Mini MAX :
La première séance pour les pilotes à numéros impairs a vu le Libanais Christopher El Feghali (#137) être le plus rapide en piste avec un temps de 1:19.911, qui était 0.193 seconde plus rapide que le Britannique Sebastian Minns (#167), tandis que le Polonais Franciszek Belusiak (#145) a obtenu la troisième place. Le Letton Toms Strele (#133) et le Portugais Joao Pereira (#165) ont également montré un bon rythme, les cinq premiers pilotes étant séparés par 0,586 seconde.
La Grande-Bretagne réalise un doublé lors de la première séance pour les pairs, avec la #136 de Harry Bartle et la #122 de Jacob Ashcroft, les plus rapides avec respectivement 1:19.482 et 1:19.814, suivies de l’Argentin Fausto Arnaudo (#156) en troisième position, à 0.690 secondes de Bartle. La Grèce aurait Vasileios Malamis (#158) en quatrième position, devant le Français Thomas Pradier.

La deuxième séance pour les cotes a vu le Polonais Aleksander Rogowski (#141) être le plus rapide avec un temps de 1:04.610, 0.135 secondes devant le Néerlandais Mats Van Rooijen (#119) tandis qu’El Feghali s’est assuré la troisième place. La Pologne avait également la #151 de Patryk Michalik en quatrième position, tandis que Boaz Maximov prenait la cinquième place pour les Pays-Bas sur la #103.
Dans la deuxième séance de la journée, les Britanniques Bartle et Ashcroft sont une fois de plus les plus rapides, avec la #138 en 1:04.597 pour seulement 0.010 seconde. Le Français Pradier a pris la troisième place, devant le Néerlandais Felipe Reijs (#130) et le Malaisien Travis Teoh (#104). Deux secondes séparent les 29 premiers pilotes, qui sont complétés par le Canadien Alexis Baillargeon (#140).

C’est Luca Scelles qui a été le plus rapide lors de la dernière séance de la journée pour les pilotes à numéros impairs, avec un temps de 1:18.783, devant le Britannique Minns pour seulement 0,031 seconde et Strele, troisième. Le Finlandais Rasmus Koskinen est quatrième avec un temps de 1:19.371, 0.133 seconde devant El Feghali.
Dans les pairs, Bartle et Ashcroft étaient à nouveau la classe du groupe, le premier étant à nouveau le meilleur au chrono avec un 1:19.363, 0.226 secondes devant la #122. Le Néerlandais Max Sadurski (#150) a réalisé sa meilleure performance jusqu’à présent en troisième position avec un temps de 1:20.492, devant Arnaudo et le Grec Malamis.
Mini MAX sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 4 à 09:56 UTC (10:56 CET) demain, le groupe aux numéros impairs sortira en premier.

Junior MAX :

Les résultats Junior MAX des séances d’essais sont provisoires à ce stade, dans l’attente d’une confirmation ultérieure.

Le Français Louis Iglesias (#241) a été le plus rapide lors d’une première séance d’essais très serrée, réalisant le meilleur temps en 1:15.215, 0,077 seconde devant le Britannique Ethan Jeff-Hall, tandis que Kasper Schormans complétait le trio de tête, séparé par seulement 0,395 seconde. Maxence Bouvier (#229) est le deuxième pilote français à figurer dans le top 5, se classant quatrième devant le Sud-Africain Klayden Ensor-Smith (#209). Les 15 premiers pilotes sont séparés d’un peu plus d’une seconde, le Chilien Xavier Suarez (#231) étant à 1,054 seconde du meilleur temps.

Le Krygyzstanais Egor Stepanov (#224) a été le plus rapide en 1:13.063, 0.470 seconde devant l’Israélien Yam Pinto (#258), tandis que le Koweïtien Muhammad Wally (#202) était troisième, à 0.246 seconde de Stepanov. Le Colombien Sebastian Garzon Orozco (#222) et le Hongrois Aron Krespcik (#262) complètent le top 5.

La deuxième séance pour les cotes a vu le Néerlandais Kasper Schormans (#221) réaliser le meilleur temps avec un 1:00.807, Jeff-Hall n’étant qu’à 0,145 seconde en deuxième position. Bouvier prend la troisième place avec un temps de 1:01.605, devant le Polonais Kacper Turoboyski (#225) et le Français Mathis Carnejac (#269). Au final, les 35 pilotes sont séparés par 2,603 secondes.

Le Danois Mikkel Pedersen (#236) a été le plus rapide lors de la deuxième séance d’essais pour les pairs, avec un temps de 1:00.869, 0.178 seconde devant le Suisse Tino Sidler (#218). Stepanov, qui avait dominé la première séance, est troisième, suivi du Slovaque Matej Konik (#206) et du Japonais Yuzuki Sato (#214). C’était encore plus serré entre les 30 premiers pilotes, qui étaient couverts par une couverture de seulement 0,936 seconde.

Carnejac a été le plus rapide lors de la dernière séance de la journée avec un temps de 1:15.593, Jeff-Hall étant à nouveau le pilote le plus régulier de la catégorie toute la journée avec une nouvelle deuxième place, 0.461 seconde plus lente. Le Letton Gustavs Usakovs (#247) est troisième, à 0,536 seconde de Carnejac, suivi de Vinnie Phillips (#239 – GBR) et du Roumain Eric Cristian Enache (#237).

Stepanov est à nouveau le plus rapide des pilotes pairs lors de la dernière séance de la journée avec un temps de 1:115.135, 0.011 seconde devant Dion Van Werven (#272) des Pays-Bas, tandis que le Koweïtien Muhammad Wally est troisième à 0.030 seconde. Sidler est quatrième devant le Britannique Noah Wolfe. Les 13 premiers pilotes sont donc séparés par un peu plus d’une seconde.

Junior MAX sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 4 à 10:22 UTC (11:22 CET) demain, le groupe aux numéros impairs sortant en premier.

Senior MAX :

L’Américain Ethan Ho (#329) a été le plus rapide de la première séance pour les cotes, affichant un temps de 1:06.214. L’Allemand Janne Stiak (#343) et le Portugais Gabriel Cacolio (#367) complètent le trio de tête des pilotes les plus rapides, séparés par 0,603 seconde. Le Polonais Patryk Donica (#337) et le Norvégien Theo Eriksen (#339) ont été les deux autres pilotes les plus rapides lors d’une séance qui a vu tous les pilotes, sauf un, s’aventurer sur le circuit de 1,531 km.

La Grande-Bretagne s’est emparée des trois premiers temps à égalité, avec Sean Butcher (#304), Callum Bradshaw (#358) et Lewis Gilbert (#306) à un peu plus de deux dixièmes de seconde d’écart. Butcher est le plus rapide de la séance avec un temps de 1:00.566, tandis que le Français Nolan Lemeray (#332) et le Danois Mads Riis (#318) sont quatrième et cinquième. Au cours de la séance, 22 pilotes se sont couverts d’un peu moins de 1,1 seconde, avec la #342 du Chinois Rui Heng Yeh.

Le Japonais Kenta Kumagai (#305) a été le plus rapide dans la deuxième séance pour les pilotes à numéros impairs, affichant un 1:00.078, 0.078 plus rapide que le Belge Kai Rillaerts (#313). Donica est également dans le top trois, avec le Britannique Kai Hunter (#369) quatrième et l’Espagnol Guillermo Pernia Diaz (#353) cinquième. Le temps au tour était également très serré entre les 25 premiers, séparés par 0,932 seconde.

Senior MAX sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 3 à 08:28 UTC (09:28 CET) demain, le groupe aux numéros impairs partant en premier.

DD2 :

Le Slovène Xen De Ruwe (#413) a été le plus rapide de la première séance pour les cotes avec un chrono de 59,368 secondes. Les 20 premiers ne sont séparés que par une seconde, complétée par Imke Arts (#421 – Pays-Bas). Le Letton Emils Akmens (#427), le Français Nicolas Picot (#417) et le duo colombien Juan Jose Diaz Rodriguez (#445) et David Cardenas (#461) ont vu un top cinq séparé de 0,177 seconde lors de l’évolution initiale de la piste.

Le Sud-Africain Sebastian Boyd a été encore plus rapide lors de la première séance du groupe des pairs, puisque la #468 a réalisé un chrono de 59,066 secondes, les quatre premiers n’étant séparés que de 0,071 seconde. Le Tchèque Jakub Bezel (#456) est deuxième, devant le Français Hugh Croquison (#422), le Portugais Goncalo Coutinho (#462) et le Sud-Africain Joseph Oelz (#406) qui complètent le top 5.

Axel Saarniala (#433 – Finlande) a également été l’un des nombreux pilotes du peloton à se rapprocher de la barrière des 52 secondes, puisqu’il a signé le meilleur temps de la dernière séance pour les cotes aujourd’hui avec un 59.177, 0.052 seconde devant Akmens, De Ruwe, le Grec Christos Oikonomou et Picot. Cette session a également vu les positions dans le résultat de la session être égales à des milliers de secondes entre les pilotes.

Petr Bezel de la République tchèque a été le pilote le plus rapide de la deuxième séance pour les pairs, puisque la #446 a devancé de 0,025 seconde le Britannique Mark Kimber (#452) avec un temps de 59.278. Le Canadien Jason Leung (#434) et les Français Antoine Barbaroux (#424) et Jakub Bezel complétaient le top 5 dans un résultat qui voyait l’ensemble du champ couvert par seulement 1.148 secondes, montrant la proximité du groupe.

DD2 sera de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 3 à 09:07 UTC (10:07 CET) demain, le groupe aux numéros impairs sortira en premier.

DD2 Masters :
L’Italien Claudio Pagliarani (#513) a été le plus rapide lors de la première séance d’essais avec un temps de 59.361, l’Allemand Denis Thum (#503) n’étant qu’à 0.009 seconde. Onze nations différentes sur les 60 représentées cette semaine sont en tête des chronos, mais les 33 premiers sont à moins de 1,763 seconde les uns des autres. Le Belge Fabio Kieltyka (#531), le Slovaque Martin Konopka (#505) et le Letton Kristaps Gasparovics (#533) complètent le top 5.

Lors de la deuxième séance, le Sud-Africain Eugene Britz (#501) n’est pas loin du rythme de la première séance avec un temps de 59.403. Thum est à nouveau deuxième, cette fois à 0.054 seconde. Pagliarani est troisième cette fois, devant Kieltyka et le Chilien Horacio Torres (#520). Les 33 premiers pilotes, complétés par le Canadien Alexandre Gauthier (#525), étaient séparés par 1,903 seconde.

Les DD2 Masters seront de retour en piste pour les essais non-qualificatifs 3 à 08:54 UTC (09:54 CET) demain.

 

Restez à l’écoute pour de plus amples informations et les dernières nouvelles de cet événement incroyable au Portugal
par le biais de nos rapports quotidiens et n’oubliez pas de télécharger notre brochure de course via notre site Web : grandfinals.rotax-kart.com/news.

Et n’oubliez pas, le Live Stream commence demain, 22 novembre 2022 à 14:50 heure locale.

Source : RMCGF – BRP-Rotax
Photos : RMCGF – BRP-Rotax

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

NSK

#NATIONAL SERIES KARTING   L’intensité promise par le championnat NSK en 2024 va s’incarner plus particulièrement dès la seconde épreuve de la saison qui...

FFSA KARTING

# Communiqué Iame Series France Le Round 2 de la Iame Series France, disputé à Laval, sur le circuit Beausoleil, a tenu toutes ses...

IAME

# Communiqué Iame Series France Situé, à moins deux heures de Toulouse, dans un magnifique cadre naturel en bordure de l’aérodrome de Belmont Saint-Affrique,...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  Mirecourt va accueillir le cap de la mi-saison du Championnat de France Junior Karting 2024. Si Maël Le Marchand a...

IAME

# Communiqué Iame Series France Le long ruban de bitume de Belmont sur Rance, que beaucoup découvraient, a tenu toutes ses promesses avec des...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  La météo capricieuse de Varennes a contribué à la difficulté de ce 4e rendez-vous Junior. La tension s’est également révélée...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  Varennes-sur-Allier est un rendez-vous très attendu pour le Championnat de France Junior Karting opéré par la FFSA Academy. A l’intérêt...

FFSA KARTING

Championnat Régional d’Île-de-France : Quatrième Journée à Angerville Les amateurs de sports mécaniques se donnent rendez-vous les 25 et 26 mai 2024 pour la...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION