Connect with us

Hi, what are you looking for?

KFS

Quantité et qualité en Endurance KFS!

# Communiqué Evokart 

On a l’habitude de saluer les plateaux pléthoriques des Endurances KFS, une caractéristique qui s’est encore vérifiée à Laval avec 42 équipages au départ. Mais la qualité est là aussi, à l’image du trio des vainqueurs en KFS 148 qui cumulent palmarès, talent et compétences techniques. Avec Johan Renaux, Fabrice Frété et Laurent Marchandise, le KFS compte en ses rangs des piliers du sport karting, qui ont devancé la relève incarnée par les espoirs de MRK1 et les champions en titre de Val de Loire – Bergerac Karting. Et que dire de Xavier Petit, Dorian Breisacher et Bastien Boucher, auteurs d’une nouvelle partition parfaite en KFS 165 ?


KFS 148 : trois piliers transforment l’essai

La performance pure n’a pas été la variable prédominante, ce qui n’est guère étonnant dès lors qu’il est question d’endurance. Ainsi les futurs vainqueurs ont dû se méfier de leurs futurs dauphins qui se sont montrés moins efficaces lors des arrêts de routine. Kart Access 1 a joué devant mais termine au pied du podium du fait de quelques approximations. Le Club Auto fut assidu en tête avant de devoir renoncer sur accrochage à moins d’une heure de la fin. Enfin, Val de Loire – Bergerac Karting manquait de performance mais sa science de la stratégie et du pitstop lui a tout de même permis d’escalader un septième podium consécutif ! A mi-parcours de ce passionnant championnat, Renaux Racing – FF Engines prend le commandement au bénéfice des 100 points gagnés à Laval, aux dépens des vainqueurs d’Angerville Kart Access 1.

KFS 165 : la confirmation

LAP’S RK 1 – Willkart est l’équipe en forme de cette première demi-saison en KFS 165 : les vainqueurs d’Angerville en avril dernier ont réédité leur succès à Laval. Cependant, Team Compétition, les plus proches adversaires de Petit, Breisacher et Boucher, ne terminent qu’à un tour du bonheur. La lutte fut donc incertaine jusqu’au bout. Guillaume Mongondry, Alexandre et Thomas Riche sont toujours restés en embuscade et ils le sont aussi au classement du championnat. Comme pour corroborer le titre de ce compte-rendu, l’équipe Kart mag classée 3e comportait avec Alban Martinet et Jacky Foulatier deux anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans Karting. Le premier nommé fut aussi deux fois vice-champion d’Europe et son rejeton Aaron ajoute sa jeunesse au poids de l’expérience de ses illustres coéquipiers. Mais d’autres teams comme LAP’S RK 2 – KRBB, BREIZH POWER MSMP, QFRK1 et pas moins de trois équipages portant les couleurs de l’Entente Sportive Renault semblent capable de peser dans la décision finale.

Le team du jour : MRK1

Martini Racing Kart produit des performances intéressantes aux 6 Heures KFS de Laval depuis quelques années. En 2022, l’équipe MRK1 avait signé la pole position avant de casser son moteur au bout de cinq tours seulement ! En 2023, la prestation avait été solide, du 4e chrono aux essais à la 5e place en course. Et cette saison l’équipe vendéenne et ses pilotes Arthur Menuet, Nathan Nagy-Raballand et Lana Anghel ont rendu une excellente copie avec une nouvelle pole position suivie d’une 2e place en course à un tour des vainqueurs !

Le team-manager Jean-Pascal Martini nous offre son analyse : « Nous n’avons rencontré aucun problème et les gamins ont été brillants. On avait aussi la vitesse, mais je dois travailler sur les arrêts au stand. Nous avons un gars qui filme nos ravitaillements pour nous aider à progresser et j’estime le temps perdu à 48 secondes sur l’ensemble de la course. On peut dire aussi qu’on ne roule pas assez, qu’on manque de temps et de budget mais pour moi, le karting est un outil d’apprentissage de la vie, un moyen de transmettre des valeurs et c’est plus important que le résultat. L’intérêt du KFS est qu’il n’y a pas besoin de mettre beaucoup d’argent. Ça me rappelle le kart que j’ai connu il y a 40 ans, on peut échanger sur les réglages et on trouve toujours de l’aide et des conseils dans le paddock. »

Il faudra attendre le 5 octobre prochain pour que la passion de l’endurance ne revienne sur le devant de la scène sur le majestueux tracé de Salbris.

Source : Communiqué Evokart

Photos : Luc Chmielowski

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

DIVERS

# Communiqué Karting des 24 Heures C’est avec regret que nous vous annonçons l’annulation des 24 Heures Karting prévues du 23 au 25 août...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville Les premiers titres de Champion de France de la saison Karting 2024 ont...

DIVERS

# Communiqué Iron Dames Iron Dames est ravie d’annoncer les noms des 20 jeunes filles talentueuses sélectionnées pour l’événement inaugural Iron Dames Young Talents....

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  1/2 – Circuit Carole Le Championnat de France Long Circuit lance sa saison 2024 sur le très apprécié circuit Carole...

FFSA KARTING

#INFO Trophée Kart Mag 2024: Le programme avec les horaires et les engagés en ligne L’édition 2024 du Trophée Kart Mag s’annonce spectaculaire, avec...

DIVERS

# Communiqué Formule20000  Il y en avait pour tous les gouts en ce week-end des 8 et 9 juin pour les amateurs de compétition...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Si la conquête du titre de Champion de France Junior Karting semble favorable à Maël Le Marchand, l’épreuve d’Anneville présente...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville La Normandie accueille la première épreuve Sprint des Championnats de France FFSA Karting...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION