Connect with us

Hi, what are you looking for?

KFS

Ecart minimal, suspense maximal !

# Communiqué de presse EvoKart

Challenge Minarelli, 3e manche à Soucy, 10 septembre 2023

Les péripéties de la troisième manche du Challenge Minarelli à Soucy ont posé les bases du scénario de l’épreuve finale qui se tiendra dans un peu plus d’un mois : si les leaders provisoires des catégories DD2 peuvent voir venir, l’avance de Clément Piaud en KFS 145, de Dorian Breisacher en KFS 160, d’Andréa Trimouille et de Romain Pesenti, respectivement en Rotax Max et Master, est inférieure ou égale à 5 points ! Soit la différence entre une victoire et une 2e place… Quant à Jules Janssoone, il ne devra pas baisser sa garde pour s’assurer du titre en KFS 130. Laval vaudra à coup sûr le déplacement !

KFS 130

Le duel entre Jules Janssoone et Enis Puybaret qui nous tient en haleine depuis le début de la saison, a repris à Soucy. Le premier cité a marqué tous les points disponibles, à savoir les bonus de la pole et des manches ainsi que deux fois 100 unités pour ses victoires en préfinale et en finale. Malheureusement pour Puybaret, le barème ne tient pas compte de l’écart chronométrique avec son poursuivant qui fut de trois dixièmes de seconde seulement en additionnant les deux courses de la phase finale !

Maël Sannier s’est classé 3e très près des leaders, signant ainsi son premier podium en Challenge Minarelli pour sa première course à Soucy ! Mais Clément Sainson reste fermement accroché à la 3e place du championnat.

KFS 145

Les pilotes Kart Access ont fait le job ! Maxime Lellig et Théau Kéryjaouen, titrés ensemble en Endurance KFS l’an passé, ont offert un doublé dans cet ordre à leur team-manager Florent Richard. Le champion du Challenge Minarelli 2022 Théau Kéryjaouen avait un infime avantage en début de journée mais le champion du Challenge Minarelli 2021 Maxime Lellig s’est montré un léger ton au dessus l’après-midi. Il l’emporte donc devant son coéquipier qui se présentera au départ de l’ultime bataille avec deux petits points de retard sur Clément Piaud. En retrait à Soucy, Kévin Chaussis garde toutes ses chances puisqu’il pointe à seulement 3 points du leader. Pierre Lamirault et Romain Gallet se sont mis en valeur avec la pole position pour le Tourangeau et la troisième marche du podium pour le Sarthois.

KFS 160

Le leader du challenge Dorian Breisacher et le vainqueur du récent Défi France Alexis Gonce se sont retrouvés face-à-face pour la gagne à Soucy. C’est pourtant Marc Drevet, toujours bien véloce, qui s’était emparé de la pole position. Gonce est sorti en tête des manches et a pris l’avantage sur Breisacher au milieu de la préfinale. Mais ce dernier a fini… premier de la finale, d’un souffle. Le face-à-face devrait encore nous régaler à Laval car 2 points seulement séparent les deux protagonistes. Guillaume Laustriat et Rémi Leguerrier méritent quelques éloges pour avoir, comme souvent, bien animé le peloton de chasse !

Rotax Max et Master

La diversité est de mise dans la catégorie Rotax Max avec trois vainqueurs différents en trois courses : Marcello Wegner-Paraud à Saint-Amand, Jade Gourier à Angerville et Mehdi Lassoued, récent vainqueur de la Coupe de France en Senior, à Soucy. Il n’a pas fallu chercher bien loin derrière pour trouver Andréa Trimouille et Lény Frankovich, les protagonistes de la lutte pour le titre qui sont montés sur la deuxième et la troisième marche du podium. Il y avait décidément du niveau en Rotax dans l’Yonne puisque la championne de France des Féminines Jade Gourier s’est classée 4e. En Rotax Master, Etienne Raffaelli a fait monter sa cote au niveau du championnat en s’imposant à Soucy mais Romain Pesenti, qui a rétrogradé en finale, garde 3 points d’avance. On retiendra aussi les efforts récompensés par une présence « sur la boite » du poleman Cédric Dressier et du revenant « Jeff » Chaussis.

DD2, Master et Gentleman

Guère de suspense pour les championnats dans cette triple catégorie, mais des pilotes se sont imposés pour la première fois de l’année à Soucy. A moins d’un cataclysme, Calvin Henri sera titré en DD2 à Laval, mais Jordan Caille a gagné dans l’Yonne. Kévin Pasteur domine le tableau des points en Master, mais le « one shot » d’Alexandre Aubert s’est conclu sur la plus haute marche. Quant à Marc Brunet, il possède une bonne option sur la couronne en Gentleman mais Gil Berthelot a tout raflé sur le circuit bourguignon.

Le pilote du jour : Walif Harami

« C’était un bon week-end » nous annonce tranquillement Walif Harami. Mais alors, qu’est-ce qu’un week-end moyen, ou un mauvais week-end ? A Soucy, le pilote licencié au Plessé Racing Club a commencé par une pénalité pour mauvaise position de son spoiler avant dans la première manche. « Un pilote a cassé devant moi et je n’ai pas pu l’éviter ». Dans la Manche 2, il sort de la piste dans le tour de chauffe, abandonne et doit changer colonne de direction, biellette et fusée. Mais ce n’est rien à côté de la préfinale où il se trouve entrainé dans un carambolage survenu devant lui dans la ligne droite opposée. « J’ai voulu éviter un kart mais au final j’ai décollé sur les roues d’une autre et je suis parti en tonneau. Heureusement, nous avions trente minutes pour réparer en parc fermé. Mon mécano Jérémy Hanequand a pu remettre mon kart en état. En finale, malgré un autre carambolage, j’ai gagné 22 places pour finir 10e ! Je vais essayer de me souvenir de ça et pas du tonneau ! » Finalement, Walif Harami avait raison, c’était plutôt un bon week-end. Surtout vers la fin !

Le meeting sensonnais a aussi été marqué par la deuxième vague d’essais du moteur Vortex KFS ROK SV 125 cm3 à refroidissement liquide qui remplacera en 2024 le vénérable IAME 100 cm3 « à air » en KFS 145 et 160. Une centaine de pilotes l’ont testé en prélude au Challenge Minarelli à Soucy. La dernière session est prévue le vendredi 29 septembre en fin de journée, la veille de l’Endurance KFS de Laval. Pour participer à cette séance d’essais, contactez EvoKart afin de réserver dès maintenant votre place !

L’épilogue du Challenge Minarelli se tiendra sur le même circuit mayennais le 22 octobre.

Source : Communiqué de presse EvoKart 

Photos : Noémie b photography

 

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

DIVERS

# Communiqué Karting des 24 Heures C’est avec regret que nous vous annonçons l’annulation des 24 Heures Karting prévues du 23 au 25 août...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville Les premiers titres de Champion de France de la saison Karting 2024 ont...

DIVERS

# Communiqué Iron Dames Iron Dames est ravie d’annoncer les noms des 20 jeunes filles talentueuses sélectionnées pour l’événement inaugural Iron Dames Young Talents....

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  1/2 – Circuit Carole Le Championnat de France Long Circuit lance sa saison 2024 sur le très apprécié circuit Carole...

FFSA KARTING

#INFO Trophée Kart Mag 2024: Le programme avec les horaires et les engagés en ligne L’édition 2024 du Trophée Kart Mag s’annonce spectaculaire, avec...

DIVERS

# Communiqué Formule20000  Il y en avait pour tous les gouts en ce week-end des 8 et 9 juin pour les amateurs de compétition...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Si la conquête du titre de Champion de France Junior Karting semble favorable à Maël Le Marchand, l’épreuve d’Anneville présente...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville La Normandie accueille la première épreuve Sprint des Championnats de France FFSA Karting...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION