Connect with us

Hi, what are you looking for?

KFS

6H du Mans KFS : La force de l’âge

# Communiqué de presse EvoKart

Quelle était la moyenne d’âge d’Antoine Saget et Raphaël Gassiarini-Laveau, les pilotes de l’équipe LAP’S RK 4 – Bergerac Karting victorieuse des 6H du Mans KFS ? 16 ans. Et celle de Thomas Dreux, Eliott Couche-Guillou et Lucas Delaunay, qui se sont emparés du championnat avec leur team Val de Loire Max2D ? 16 ans. Le même calcul donne 32 ans pour les vainqueurs du jour en KFS 160 Sébastien Delorme et Romain Desgardin (DS-R Falcon) et 31 ans chez les champions de la catégorie Xavier Petit, Bastien Boucher et Dorian Breisacher (LAP’S RK 1 – WILLKART). La force de l’âge ?

Contrairement aux pratiquants de la plupart des catégories, les adeptes du KFS se voient proposer chaque année quatre épreuves d’endurance de 6 heures entre les courses sprint du Challenge Minarelli et du Défi France. Comme on trouve de plus en plus de jeunes en KFS, on ne tarde pas à les retrouver au départ en endurance, ce qui leur permet de compléter avantageusement leur cursus de pilote. Après Salbris, Angerville et Laval, les derniers arbitrages ont été rendus au Mans. Le soleil a salué les premières heures de course, mais la lune et les étoiles ont fini par prendre le relais.

La jeunesse au pouvoir

Ils avaient repoussé les attaques d’un grand nombre de prétendants, s’étaient confortablement installés en tête et seulement vingt tours les séparaient de la victoire. Mais pour le poleman Théau Kéryjaouen, Maxime Lellig et l’équipe Kart Access 1, comme on dit, la mécanique en a décidément autrement. A ce moment, LAP’s RK4 Bergerac Karting était à l’affut et a remporté une deuxième victoire consécutive aux 6 Heures du Mans KFS avec, cette année, Antoine Saget en coéquipier de Raphaël Gassiarini-Laveau. « Ce week-end, nous fêtions les dix ans de la première course de karting de Raphaël ! » se réjouissait Thierry Gassiarini, le dirigeant de Bergerac Karting. « J’ai une activité très prenante, et le KFS est idéal quand on ne peut pas consacrer trop de temps à la compétition. Et puis, la bonne ambiance et l’entraide sont au rendez-vous. Comme ils font du sprint, nos deux pilotes ont chacun un kart, alors on a fait la première moitié de la saison avec celui de Raphaël et la deuxième avec celui d’Antoine. Ils ont la même morphologie, la même taille, et à Soucy ils faisaient aussi pile le même poids. »

Parmi les autres équipes en vue en KFS 145 au Mans, on n’oubliera pas de citer Torro Rosso ESR, longtemps en tête mais finalement contraint à l’abandon. Alpine Junior Team est passé en 2e position sous le drapeau avant d’être rétrogradé au 8e rang. Sans faire de bruit, DS-R – Drivers Rebellion – JBH est monté sur le podium. Enfin on saluera l’équipage ASK Côte d’Opale Jean-Luc Godin, qui rendait hommage au célèbre préparateur nordiste récemment disparu.

Sous le signe du faucon

« On a fini, ça aide pour gagner la course. » On ne peut pas donner tort à Sébastien Delorme sur cette constatation. Le duo DS-R Falcon qu’il formait avec Romain Desgardin s’est imposé en KFS 160 après un long chassé-croisé avec Team Circuit de l’Europe et Tikopo by Renaux Racing, finalement classés aux 2 et 3e rangs. « Cette année, on s’est bien énervés sur la préparation et l’anticipation des problèmes mécaniques » poursuit Delorme. « Dans le stand, un train arrière complet, une direction et un ensemble moteur sont disponibles en cas de pépin. Nous finissons 3e au championnat grâce à cette victoire. » Tandis que LR Promotion, parti en pole de la catégorie, menait le début de course, le championnat basculait vers le néant pour QFRK 1, retardé peu après le départ. Dommage car l’équipe de Quentin Fouassier était arrivée au Mans en tête… ex-aequo avec Lap’s RK1 – Willkart qui a finalement réédité son titre de 2022. Très impliqué dans ce team, Xavier Petit nous en dit plus. « On a démarré à Salbris avec un châssis de 2018. C’est costaud un KFS ! D’après nos calculs, il avait 200 heures de roulage soit l’équivalent de 20 ans de Challenge Minarelli. Il a fallu qu’on investisse. Nos moteurs aussi avaient des kilomètres mais on ne pouvait pas racheter un IAME 100 cm3 qui sera remplacé en 2024 par le Vortex 125. Alors on s’est mis en mode survie côté motorisation et les pilotes ont eu pour consigne de graisser pendant 6 heures. Il nous en a manqué un peu en perfo et on a perdu du temps en début de course quand j’ai calé sur un vibreur alors que le démarreur ne fonctionnait plus. La régularité des pilotes et la qualité des ravitaillements ont permis de jouer le titre jusqu’au bout avec Tikopo. Pendant cinq heures, le championnat a hésité entre eux et nous. » Avec ce troisième titre, Lap’s RK1 – Willkart détient seul le record en KFS 160. Depuis 2019, il n’a jamais été classé plus bas que 2e !

Le team du jour : NSVEK

Les trois premières lettres du nom de cette équipe signifient : Noyal-sur-Vilaine, autrement dit la commune de 6131 habitants située à l’ouest de Rennes, dont une partie de l’effectif est originaire. Une partie seulement car la structure actuelle a « fusionné » avec le Team 93 Ile de France de Serge Rivière et Alain Duval. « Noyal-sur-Vilaine est une petite ville où il fait bon vivre. » souligne Nicolas Messager. « Nous avons d’abord couru en kart loisir 4 temps, avant de nous organiser au niveau administratif et de participer à l’Euro Endurance, au championnat de France et aux 24 Heures Karting au Mans. Mais ces événements se sont arrêtés dans la foulée de l’épidémie de COVID, et nous nous sommes tournés vers les Endurances KFS en 2022. » Au Mans, le kart #35 que se partageaient notre interlocuteur, Gwenaël Le Dizez, Alain Duval et Sacha Vaillant, en l’absence de Serge Rivière, blessé, s’est signalé en se classant 15e au terme d’une remontée de 25 places. « On a des choses à améliorer comme les ravitaillements, mais on a très envie de repartir en 2024 avec un nouvel ensemble châssis-moteur pour essayer de nous rapprocher du Top 5. »

Source : Communiqué de presse EvoKart
Photos : Luc Chmielowski

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

NSK

#NATIONAL SERIES KARTING   L’intensité promise par le championnat NSK en 2024 va s’incarner plus particulièrement dès la seconde épreuve de la saison qui...

IAME

# Communiqué Iame Series France Situé, à moins deux heures de Toulouse, dans un magnifique cadre naturel en bordure de l’aérodrome de Belmont Saint-Affrique,...

IAME

# Communiqué Iame Series France Le long ruban de bitume de Belmont sur Rance, que beaucoup découvraient, a tenu toutes ses promesses avec des...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  1/2 – Circuit Carole Le Championnat de France Long Circuit lance sa saison 2024 sur le très apprécié circuit Carole...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  La météo capricieuse de Varennes a contribué à la difficulté de ce 4e rendez-vous Junior. La tension s’est également révélée...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  Varennes-sur-Allier est un rendez-vous très attendu pour le Championnat de France Junior Karting opéré par la FFSA Academy. A l’intérêt...

DIVERS

# Communiqué Formule20000  Il y en avait pour tous les gouts en ce week-end des 8 et 9 juin pour les amateurs de compétition...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  À Mirecourt, la 3e épreuve du Championnat de France Junior Karting opéré par la FFSA Academy a couronné un nouveau...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION