Connect with us

Hi, what are you looking for?

IAME

Plus de 300 pilotes de retour dans le Limbourg pour la IAME Series Benelux !

# Communiqué Iame Series Benelux

Un mois à peine après un premier déplacement à Genk, le paddock de la IAME Series Benelux revient ce week-end en terre limbourgeoise. Avec plus de 300 pilotes inscrits, la quatrième et avant-dernière épreuve du championnat s’annonce passionnante à suivre à différents niveaux : pour la victoire, mais aussi pour la course au titre.

Pas de doute, le retour de la IAME Series Benelux programmé ce week-end à Genk fera parler de lui. À l’occasion de la quatrième manche de la saison dans le Limbourg, un nombre record de 306 pilotes provenant des quatre coins du monde est en effet attendu ! Et puis, entre les habitués du championnat et certains concurrents venus préparer la dernière épreuve de la IAME Euro Series, les bagarres promettent d’être intenses dans certaines catégories. Pour les candidats à la couronne, il s’agira donc de mesurer la prise de risques.

Pour suivre ce meeting, deux options s’offrent à vous : vous rendre sur place ou suivre le live vidéo sur la chaine YouTube de la IAME Series Benelux. Comme de coutume, le vendredi et le samedi feront la part belle aux catégories X30 Senior et X30 Junior avec un programme comprenant essais qualificatifs (vendredi dès 13h45), manches qualificatives (vendredi dès 16h20 et samedi dès 9h40) et Finale (dès 16h35). Dimanche, ce sont les classes Mini, Mini Rookie, X30 Master, X30 Senior Cup et X30 Super Shifter qui en découdront lors de cette « Summer Race ». Les premières qualifications sont prévues dès 11h30.

X30 Senior : des allures de mondial

Belgique, France, Pays-Bas, Espagne, Japon, Grèce ou encore Qatar : le nombre de pays représentés dans la catégorie X30 Senior (14-29 ans) est impressionnant. Mais ce n’est pas tout ! Avec près de 110 pilotes engagés, cette classe affiche complet et s’annonce plus que jamais disputée.

Avec deux Finales remportées, Elie Goldstein a pris un léger ascendant lors des deux derniers rendez-vous. Mais le triple champion en titre le sait mieux que tout le monde : un mauvais week-end dans un peloton d’un tel niveau se paie directement cash ! Dans la lutte pour le titre, ses rivaux n’ont donc pas dit leur dernier mot à l’instar de Sam Balota, Aaron Ferrazzano et Ean Eyckmans. Parmi les autres habitués du championnat à tenir à l’œil ce week-end, on citera en priorité les Néerlandais Henkie Kalteren, Julian Kamen et Bart Ploeg, mais aussi le Belge Victor Louis.

Même s’ils ne disputent pas toute la saison, quelques pilotes peuvent clairement jouer un rôle d’arbitre. Vainqueur à Mariembourg, l’Espagnol Ruben Moya a déjà brillé en IAME Series Benelux cette année. Celui qui est aussi leader de la IAME Euro Series sera de retour à Genk avec d’autres adversaires redoutables comme le Britannique Luca Griggs, l’Italien Edoardo Villa ainsi que les Français Andy Ratel, le champion de France Junior en titre Pacôme Weisenburger, et Clément Outran. Et la liste est loin d’être exhaustive !

X30 Junior : à vos pronostics !

Avec 68 jenes espoirs annoncés au départ, la catégorie X30 Junior (12-15 ans) atteint aussi des sommets et le suspense sera assurément à son comble ! Ici, ils seront nombreux à vouloir se jouer de Sacha van’t Pad Bosch. Auteur d’un parcours sans faute à Mariembourg et Ostricourt, mais absent lors du troisième rendez-vous, le Néerlandais ne reste pas moins l’homme à battre à Genk ! Parmi ses adversaires les plus tenaces, on retrouve son compatriote Rocco Coronel, dernier lauréat en date. Le fils de Tom débarque en confiance et il faudra le surveiller de près comme l’Irlandais Colin Cronin, le Belge Patrice Kowalewski et le Français Roméo Roussel. Attention aussi à des pilotes qui montent en puissance à l’instar de Tyron Kinard (2e à Genk en juillet) et Jorn Helder, mais également à certains outsiders désireux d’enfin concrétiser : Lukas Horcicka, Arthur De Doncker et Alexi Constant font partie de ceux-là. Pour la victoire, il faudra aussi compter sur le Britannique Cathal Clark, le Français Thomas Quince et le Belge Thibaut Ramaekers, récent vice-champion d’Europe OK-Junior. À suivre également, l’évolution d’Eva Dorrestijn, en tête du classement Benelux Best Lady et récemment sélectionnée par la FIA pour l’opération « Girls on track ».

Mini : un quatrième vainqueur à Genk ?

Avec trois vainqueurs différents en autant de Finales et 53 engagés, la catégorie Mini (10-12 ans) est plus que jamais palpitante à suivre ! Sans victoire cette saison, mais toujours bien placé, Priam Bruno débarque dans le Limbourg en tête du championnat. Mais avec seulement 13 points d’avance sur son plus proche poursuivant, inutile de dire que rien n’est joué et que le Belge devra rester vigilant. Bien décidés à maintenir leurs chances de titre, Edouard Godfroid, Antoine Venant et Noah Grignet n’ont qu’une seule ambition : gagner ! La remarque est identique pour Stig De Raedemaeker et Flavio Caira qui étaient très à l’aise sur le Karting Genk en juillet. L’autre menace pour le succès s’appelle Gilles Herman. Après avoir connu moins de réussite lors de la troisième épreuve de la saison, le vainqueur à Ostricourt compte rectifier le tir. Derrière, ils sont nombreux à vouloir terminer la saison en beauté comme Tom Alderliesten, Lorenz De Cock, Djamairo Hoft et Dani Boers. N’oublions pas non plus de mentionner le Britannique Max Endacott, venu préparer la finale de la IAME Euro Series.

Mini Rookie : Pelizzari peut-il conclure ?

Il ne s’est pas encore imposé cette saison, mais Lukas Pelizzari ne reste pas moins un des grands favoris en Mini Rookie (7-10 ans). Le Luxembourgeois est actuellement leader de la IAME Series Benelux et compte bien enfoncer le clou ce week-end. Pour cela, il devra se défaire de ses plus proches poursuivants au championnat : Henri-Constant Kumpen, Lewis Boodts et Luis Bielande, vainqueur à Mariembourg et Genk.

Dans un peloton une fois de plus très bien fourni (35 pilotes au départ), la lutte pour la première place ne se résumera toutefois pas à une bagarre à quatre. Qu’il s’agisse de Tijs Richard ou de Jules Decoen, ils ont de beaux arguments à faire valoir. Et que dire de Levin Barbier, lui qui a remporté la Finale à Ostricourt ? Vous l’aurez compris, les candidats aux avant-postes ne manquent pas et ce ne sont pas les seuls ! La preuve avec Patrick Kristiansen : deuxième de la Finale de Genk en juillet, le Norvégien entend prendre sa revanche ce week-end.

X30 Senior Cup/X30 Master : Ringelberg en position de force

Depuis le début de saison, Jim Ringelberg fait forte impression en X30 Master/Gentlemen (+ de 30 ans) ! Le Néerlandais a remporté les trois premières Finales de l’année et il compte déjà une belle avance au championnat. Pour l’empêcher de devenir champion à Genk, ses adversaires savent qu’ils n’ont pas le choix ! Bjorn Verhamme ou encore Anthony Delcurou doivent absolument s’imposer. Le constat vaut aussi pour Sebastiaan Koppenol, troisième du dernier rendez-vous ! Pour la victoire, il faudra également suivre de près le Français Fabrice Frete, lui aussi très en verve lors du précédent déplacement dans le Limbourg avec une deuxième place en Finale à la clé.

En Senior Cup (18-29 ans), les trois premières épreuves de la saison ont permis à trois pilotes différents de s’illustrer. Après le Français Pierre Mochalski à Mariembourg et son compatriote François-Xavier Venet à Ostricourt, c’est le Belge Matthieu Delbauf qui a ajouté son nom au palmarès à Genk. En plus du leader du championnat Matteo Raspatelli, ces trois-là feront encore partie des favoris. Mais attention à ceux qui ont l’envie de renouer avec les joies du podium ! Qu’ils s’appellent Jentsen Adriaenssens, Anthony Moonen ou Olivier Palmaers, tous peuvent prétendre à une place dans le Top 3. Affaire à suivre…

X30 Super Shifter : dernière chance pour les poursuivants

Après 2020, 2021 et 2022, Christof Huibers court après un quatrième titre consécutif en X30 Super Shifter (karts à boite de vitesses de 175cc). Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’Anversois est pour l’instant bien parti pour atteindre cet objectif ! Avant ce quatrième rendez-vous de la saison, il compte 27 unités d’avance au championnat. Parfois en manque de réussite, ses poursuivants comptent toutefois réduire un maximum cet avantage avant de se rendre à Mariembourg. On pense évidemment à Jimmy Deveen, Bart Ploeg, Sam Claes et Sten Dorian Piirimägi. Quant à Hugo Besson et au leader de la catégorie Super Shifter Master Kevin Delcroix, ils ne manqueront pas de jouer un rôle d’outsider.

Source : Communiqué Iame Series Benelux

Photos : P.Verheuge

 

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

NSK

#NATIONAL SERIES KARTING   L’intensité promise par le championnat NSK en 2024 va s’incarner plus particulièrement dès la seconde épreuve de la saison qui...

FFSA KARTING

# Communiqué Iame Series France Le Round 2 de la Iame Series France, disputé à Laval, sur le circuit Beausoleil, a tenu toutes ses...

IAME

# Communiqué Iame Series France Situé, à moins deux heures de Toulouse, dans un magnifique cadre naturel en bordure de l’aérodrome de Belmont Saint-Affrique,...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  Mirecourt va accueillir le cap de la mi-saison du Championnat de France Junior Karting 2024. Si Maël Le Marchand a...

IAME

# Communiqué Iame Series France Le long ruban de bitume de Belmont sur Rance, que beaucoup découvraient, a tenu toutes ses promesses avec des...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  La météo capricieuse de Varennes a contribué à la difficulté de ce 4e rendez-vous Junior. La tension s’est également révélée...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  Varennes-sur-Allier est un rendez-vous très attendu pour le Championnat de France Junior Karting opéré par la FFSA Academy. A l’intérêt...

FFSA KARTING

Championnat Régional d’Île-de-France : Quatrième Journée à Angerville Les amateurs de sports mécaniques se donnent rendez-vous les 25 et 26 mai 2024 pour la...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION