Connect with us

Hi, what are you looking for?

IAME

Le froid ne refroidit pas les ardeurs des Warriors

# Info 

Un petit peu plus de 220 pilotes étaient présents, fin février, sur le circuit Actua Lyon Kart Métropole, qui n’avait plus accueilli d’épreuve d’envergure depuis une dizaine d’année. A l’occasion de l’ouverture de la IAME Series France, les pilotes et les teams ont posé les jalons d’une saison 2024 que l’on annonce haute en couleurs et en performances. Malgré des températures polaires, un peu de pluie et un vent fort, chacun a pu se jauger face à une concurrence éclectique, voir où il en était par rapport à ses petits camarades de jeu et découvrir les nouveaux matériels. Le championnat Iame Series France se poursuivra, du 17 au 19 mai prochain, sur le spectaculaire tracé de Laval.

MINIME : Nuvolini, à domicile

Many Nuvolini (2N Racing), sur ses terres, a lancé sa saison sur les chapeaux de roue. Même si la pole position générale lui a échappée, il est sorti leader des manches, puis a gagné la super manche et la finale, plutôt facilement. Derrière, la lutte a été intense pour les deux dernières marches du podium. Tandis qu’Andrea De Peretti, Julia Montlaur et Thiago Arechaga abandonnaient dès les premiers tours, Marcel Limousin (Marcel Karting) a sorti le grand jeu pour s’installer durablement en 2e position. Il avait déjà d’ailleurs déjà brillé en manches après un chrono très moyen. Carsten Soer (One C), constamment aux avant-postes durant tout le week-end, grimpe sur la dernière marche de la « boite », devançant Samuel Hugon (Kart’In Pro), et Lissandru Caraballo (Kart’In Pro), en plein progrès. On notera le gain de 12 places en finale, de Nino Moulin (2N Racing) ainsi que les belles prestations d’ensemble d’Evan Achard (DADD) et Jayden Soupiron (Kart’In Pro).

X30 JUNIOR : Vivien Guyonnet, premier de cordée

Vivien Guyonnet (SG Driver’s) signe une solide pole position, mais il doit laisser la première place dans les manches à Maxime Prudent (Dream Racing) et Aloïs Girardet (Circuit de l’Enclos), ses plus farouches adversaires. Et même si la révélation Aaron Krier (Tendance Kart) a tenté de se mêler à la lutte pour le podium, avant de rétrograder, la finale s’est jouée entre les trois pilotes précédemment cités. Guyonnet s’imposait logiquement devant Prudent et Girardet. Mais ce dernier se retrouvait avec une position incorrecte de carénage avant et rétrogradait à la 4 ème position tandis que Gabriel Benecchi (PB Kart), en embuscade après un week-end prometteur, récupérait la 3e marche du podium. Romain Saleilles (Dream Racing) se classe 5e devant Elyo Giltaire (Kart’In Pro) et Aurélio Papalia (Tam Racing). Notons les débuts dans la catégorie de l’ex Mini, Téo Policand (2DK), la progression d’Hugues Piquion (Idéal Kart) et le week-end « sans » d’Ylan Fandoux (Diamond).

X30 SENIOR : Sam Balota, taille patron

Dream Racing réalisait un joli coup avec les meilleurs temps des deux groupes des essais qualificatifs, Ethan Pharamond devançant son équipier, le Belge Sam Balota. Le samedi, Pharamond gagnait deux manches, les autres revenant à Balota, Maxence Bouvier, Hugo Martiniello (Ludo Racing) et une surprise, le Belge Clément Massaux (Ravet Racing), habitué aux Komet. Les nouveaux pneus K3M, ont parfois surpris les concurrents. Avec une température au sol proche de 5°, Les pilotes et les teams ont dû revoir leur méthode de travail. Le grip n’étant optimum qu’après plusieurs tours. Le tout jeune Clovis Nougueyrede (Renaux Racing Team) surprenait ses adversaires dans la super manche A, tandis que Balota s’adjugeait la B. Plus régulier, Martiniello se retrouvait en pole de la finale devant Bouvier, Pharamond, Balota et Nougueyrede, tandis que Louis Comyn (Diamond), l’expérimenté Hugo Jalade (Victory Lane) et la valeur sûre Matis Barbe (Castellet Kart Racing) se replaçaient juste derrière. Pharamond s’extirpait de premier virage en tête malgré un Bouvier insistant mais cède ensuite face à son équipier. A deux tours de l’arrivée, Pharamond trouve l’ouverture sur Balota, alors en tête et franchi la ligne d’arrivée en vainqueur, mais une mauvaise position de carénage avant le prive de la victoire. Balota l’emporte devant les excellents Nougueyrede et Barbe, qui sont parvenus à prendre le meilleur sur Martiniello, leader du classement général après cette première épreuve. Bousculé en début de course, Bouvier doit se satisfaire de la 6e place, intercalé entre Jalade et Pharamond, tous deux excellents. Relégué 60e aux chronos, Roméo Roussel (PB Kart) est revenu du Diable-Vauvert pour prendre la 8e position. Il devance Rafaël Perard (CKR), qui grappille 5 places en finale. Côté satisfaction, il ne faudra pas oublier Maxime Blanchemain (11ème), Maël Marin-Dubuard, Keyan Dionis, qui gagne 11 place en finale et Mathys Saura-Pictet.

X30 MASTER : Bessac au forceps

Alexandre-Benoît Bessac commence sa saison par une belle victoire. Pourtant, rien n’a été simple pour le pilote Kart’In Pro, seulement 6 ème des essais qualificatifs. Il remporte néanmoins deux manches, avant de résister à Eric Chapon (EC Automobiles) en super manche puis à François Vauthier (Castellet Kart Racing) en finale. Remonté de la 10e place après un abandon en super manche, Julien Soulié (Tam Racing), de retour aux affaires, a coiffé sur le fil Guillaume Barbarin (KBK Compétition) pour le gain de la 3e place. Le rapide et toujours souriant Alexis Castellon (Renaux Racing Team), Eric Chapon, 6ème et le Luxembourgeois Rick Nadin (PKM) se sont montrés à leur avantage au cours du week-end tout comme Vincent Arnould (Kart’In Pro), Jeoffrey Rouchy (OKS) et John Barbe (TK Racing), de retour aux affaires après une trop longue absence.

X30 GENTLEMAN : La première de Christian Perrin


Bien parti en finale, Rami El Khechen (ERK Motorsport), local de l’étape, se faisait rattraper en fin de course par un Christian Perrin supersonique, sous les yeux de plusieurs pilotes lancés à leur poursuite: Didier Launay (LGP), Stéphane Daidone (KBK Compétition), Laurent Casola (ERK Motorsport) et Ludovic François (Kart Runner). Dans la dernière boucle, Christian Perrin force le destin avec un dépassement osé et s’impose. Casola et Launay passaient la ligne derrière, mais une pénalité (spoiler) les éloigne du podium. Daidone récupère la 2e place devant El Khechen. François sauvait les meubles à la 4e place devant Gilles Rimmaudo.

KA100 : Les filles au pouvoir

Le plateau KA100 a pris du volume et de la qualité depuis l’an passé. Avec 36 pilotes sur la grille, un excellent niveau et de grosses bagarres en piste, cette catégorie de promotion de u constructeur IAME a été incontestablement la « finale » du week-end.
Dans le groupe le plus fourni (138 kg), la hiérarchie a eu du mal à se figer jusqu’à la ligne d’arrivée de la finale. Auteur de la pole position et vainqueur d’une manche, Ghiless Jeanney (OKS), valeur sûre du peloton, devra finalement se contenter de la 11e place. Leader après les manches grâce à une régularité exemplaire, Vincent Castrovillari (OKS) a, lui, rétrogradé 6ème et même 8ème après une pénalité (sortie partielle du couloir). Vainqueur de la super manche et parti en tête de la finale, Cézar Rodina (Ludo Racing) a échoué dans sa quête de podium, se classant toutefois 5e. Anton Bathedou (Ludo Racing), Manon Gloaguen (EC Automobile), Maxime Gorgues (MEA Racing) ont dû jouer des coudes lors des deux derniers tours pour que la hiérarchie se dessine. Finalement, c’est Manon qui remportait le gros lot devant Maxime et Anton. Julien Chastanet (OKS) a effectué la remontée du week-end. , Paul Gleizes (SMF Racing) a fini 6e, même s’il espérait mieux après un beau parcours jusqu’à la finale. Le top-10 était complété le Néerlandais Mick Blankespoor (Compkart NL), Clément Barthélémy (EC Automobile) et Arthur Bouchard (Tendance Kart).


En KA100 158 kg, la jeune Belge Maerle Taylor (Eurokarting) a évolué au-dessus de la mêlée, après l’abandon, en super manche, de Sébastien Delorme (DSR). Ce dernier est logiquement revenu à la seconde place mais il n’a pu se mêler à la bataille finale comme cela avait été le cas dans les 3 manches qualificatives. Il a même dû se méfier du retour en fin de course d’Alexandre Morard (2N Racing).

S125S : Carrot à jamais le premier


Après un galop d’essai lors du Trophée Gangeois, le 11 février dernier, le S125 a connu son véritable baptême du feu national à Saint Laurent de Mûre. Cette nouvelle catégorie a pour objectif de remplacer, à terme, le moteur X30, né il y a déjà 20 ans. Plus moderne, le S125 reprend des éléments du OK, possède un régime de 15000 tours-minute maxi, sans valve de puissance à l’échappement, ce qui le rend très fiable. A Lyon, plusieurs pilotes de valeur, issu du X30 Senior étaient engagés, ce qui n’a pas empêché Ewan Carrot (Bols Compétition), issu, lui, du KA100 de dominer les débats. Il a pris la tête à l’issue des manches qualificatives après en avoir remporté la dernière avant de récidiver en super manche puis en finale en menant de bout en bout. Vainqueur de deux manches, Alexandre Zancanaro (D Racing) aurait aimé lui donner la réplique, mais il renonçait en super manche alors qu’il était en tête. Le Suisse s’est ensuite classé 3e en finale, avant de rétrograder 4e en raison d’une pénalité (spoiler). Le danger aurait aussi pu venir du poleman Mehdi Lassoued (Karting 45), auteur du meilleur tour de la finale et excellent tout le week-end. Fort d’un premier tour supersonique, Evan Mainier (GLP) a complété le podium final. En difficulté avec sa mécanique en début de meeting, Kevin Bejeannin (PB Kart) a conclu son week-end par une 5e place devant un groupe compact composé d’Hugo Herrouin (KBK Compétition), Maxime Geley (GLP) et du jeune mais diablement rapide Jules Sablayrolles (2DK). Déception, en revanche, pour Steven Servant (RPK), alors qu’il partait 3e en finale

Source : communiqué de presse Iame Series France
Photos : © Lionel GRIPON//AgenceLGP

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

FFSA KARTING

# Info  Disputée au Mans, la 2e épreuve du Championnat de France Junior Karting opérée par la FFSA Academy a été le théâtre de...

FFSA KARTING

# Info  Sur la piste de La Hague, la 1re épreuve du Championnat de France Junior a vu plusieurs pilotes se mettre en évidence...

FFSA KARTING

# Info  Cette première épreuve du Championnat Régional d’Ile de France s’avérait très concurrentielle avec finalement 140 participants à Angerville prêts à en découdre,...

FFSA KARTING

# Info  Round 2 LKGE – Mirecourt Week end positif pour les jeunes pilotes de notre Team, beaucoup de positif pour chacun d’entre eux....

FFSA KARTING

# Info  Organisée au Mans deux semaines après l’ouverture de La Hague, la 2e épreuve du Championnat de France Junior Karting va permettre aux...

IAME

# Info  Après six mois de trêve, la IAME Series Benelux reprend ses droits ces 29, 30 et 31 mars à Mariembourg  ! Et...

IAME

# Info  Pour briller lors de la manche d’ouverture de la IAME Series Benelux à Mariembourg, il fallait pouvoir s’adapter à des conditions changeantes....

FIA KARTING

# Info  La seconde Compétition du Championnat d’Europe FIA Karting Mondokart.com OK & Junior qui va se dérouler en France sur le circuit du...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION