Connect with us

Hi, what are you looking for?

FFSA KARTING

LE MEETING FFSA KARTING DE SALBRIS A TENU SES PROMESSES

# Communiqué FFSA KARTING

Championnat et Trophée de France – Salbris

Pour de multiples raisons, le rendez-vous FFSA Karting de Salbris a incarné une étape importante dans l’évolution des Championnats de France Sprint. Une nouvelle vision du karting fédéral commence à prendre corps en France, et ce n’est qu’un début.

Parmi les quatre catégories en lice à Salbris, trois étaient basées sur le tirage au sort des moteurs. La prestation de Vortex France en Mini 60 a été cruciale dans le succès de son 1er Championnat de France avec 80 moteurs identiques échangés à chaque session. Le partenariat avec Vortex, Modena Engines et TM Kart représentés par les distributeurs français était essentiel et la FFSA Karting les remercie.

Du côté de l’organisation, l’ASK Salbris et le gestionnaire du circuit international de Salbris Sologne Karting ont veillé à proposer un site à la hauteur de l’évènement. Mission accomplie.

Un live-streaming a été mis en place pour la 1re fois en FFSA Karting. Diffusé en totalité sur ffsa.tv et en partie sur la chaîne TV Sport en France pour les finales du Championnat de France Junior et Féminin, l’audience de la manifestation a largement dépassé les chiffres habituels. Seule information disponible pour le moment, près de 20.000 vues ont été comptabilisées sur la chaine Youtube de la FFSA.

Le Secrétaire Général de la FFSA Pierre Gosselin a honoré la manifestation de sa présence pour souligner l’intérêt de la Fédération envers les projets du karting fédéral.

Grande réussite de la Mini 60 en version FFSA Karting


La particularité de ce premier Championnat de France Mini 60 concernait avant tout le tirage au sort des moteurs fournis par Vortex France lors de chaque séance en piste. Grâce à la disponibilité des techniciens Vortex, le montage et le démontage des moteurs devenait de plus en plus simple pour les mécaniciens parmi lesquels un grand nombre de pères de pilotes a profité de conseils éclairés. En piste, la compétition a pris un autre visage avec des courses très serrées dans lesquelles le talent des pilotes a fait la différence. Le coup de volant et la gestion des pneumatiques étaient les critères principaux de la réussite. L’analyse des performances révélait des écarts très réduits entre la majorité des participants.

Mike Meynard (CRG/Vortex) a pris les devants dès les qualifications face à Stan Fagot (Parolin/Vortex) et Théo Battisti (Formula K/Vortex). Fort de deux victoires, Meynard devançait Téo Policand (Exprit/Vortex) à l’issue des manches qualificatives, Fagot terminant 3e devant Battisti et Lucas Doillon (Energy/Vortex). Les super manches étaient remportées par Meynard et Battisti qui confirmaient la hiérarchie. Meynard conservait l’avantage en finale jusqu’au 10e tour quand Battisti passait à l’attaque et en 1re position. Un duel s’engageait entre les deux protagonistes. Battsiti ganait la course et le titre de Champion de France pour 7 dixièmes après un ultime dépassement dans le dernier tour. Matéo Rivals (Tony Kart/Vortex) prenait la 2e place de peu face à Meynard.

En tant que vainqueur du Championnat de France Mini 60, Battisti s’est vu offrir par Vortex une invitation pour participer à la Rok Cup Superfinal en catégorie Mini Rok comprenant l’inscription, le prêt d’un moteur, la fourniture des pneus de course, deux nuits d’hotel et les repas de midi à la piste lors de la course.

Classement du Championnat de France Mini 60
1- Théo Battisti
2- Mateo Rivals
3- Mike Meynard
4- Lucas Doillon
5- Teo Policand

Superbe millésime pour les Féminines


Le Championnat de France Féminin 2023 a indéniablement été un bon cru avec une compétition animée à tous les échelons. Jade Gourier (Tony Kart/Rotax) a dominé l’épreuve depuis sa pole position, mais la concurrence a pu s’exprimer lors de beaux affrontements sportifs. Chloé Cannard (Redspeed/Iame) remportait par exemple la 1re manche qualificative, mais abandonnait dans la suivante avant d’effectuer une remontée de 18 places dans la dernière. Gourier menait à l’issue des manches face à Clarisse Jean (Sodi/Iame) et Caroline Candas (Intrepid/Rotax). Gourier s’imposait à nouveau dans la super manche devant Candas et Luna Cléret (KR/Iame). Gourier était attaquée par Jean en début de finale. Cannard passait ensuite en tête, mais Gourier reprenait les commandes à partir du 10e tour. Elle s’imposait 9 dixièmes devant Cannard et remportait son premier titre de Championne de France. Manon Augier (KR/Iame) avait dépassé Jean pour le gain de la 3e position tandis que Cléret et Candas étaient revenues aux 5e et 6e positions. A signaler la performance de Marine Minier (Tony Kart/Rotax) 11e pour la 5e course de sa toute récente carrière.

Classement du Championnat de France Féminin
1- Jade Gourier
2- Chloé Cannard
3- Manon Augier
4- Clarisse Jean
5- Luna Cléret

Expérience très intéressante en Trophée de France OK-N


La découverte de l’OK-N en France a été riche d’enseignements. Le tirage au sort des moteurs entre les trois partenaires de la FFSA Modena Engines, TM Racing et Vortex représentés par leurs distributeurs français a apporté un véritable plus à la compétition. Les 30 pilotes engagés étaient ravis de lever le voile sur cette nouvelle catégorie créée par la FIA Karting. Bonnes performances, faibles écarts de performances entre les trois marques de moteur, toutes présentes dans le top 5 final, et courses endiablées étaient les points marquants de ce Trophée de France.

Gaspard Simon (Tony Kart/Modena) commençait par réaliser la pole position en 59’’468 face à Evan Mainier (KR/Modena) et Enzo Lévêque (Redspeed/TM). Simon conservait l’avantage à l’issue des deux manches qualificatives devant Lévêque et Mainier. Lors de la super manche, Andy Ratel (KR/Modena) s’imposait devant Mathis Parlant (Tony Kart/Modena) et Simon, puis Lévêque et Alexis Coursault (Birel ART/TM). La combativité des participants était à son comble pendant la finale. La course débutait par un duel en tête entre Ratel et Simon. Parlant s’installait ensuite à la 1re position. La disparition de Simon et d’Hugo Herrouin (Alonso Kart/Vortex) lors d’un incident à quatre tours de l’arrivée, puis l’abandon de Mainier deux tours plus tard allaient changer la physionomie de la finale. Parlant franchissant la ligne d’arrivée avec une avance de plus de 7 secondes sur Maxime Geley (Sodi/TM). Il était par la suite sanctionné pour avoir causé une collision et laissait la victoire à Geley, qui obtenait un nouveau succès une semaine après avoir été couronné Champion de France Sénior. Lévêque complétait le podium devant Lilian Forny (OTK/Vortex) +7 places, Medhi Lassoued (Sodi/Vortex) terminait 5e (+13 places) et Gwenael Loison (Tony Kart/TM) 6e (+19 places). 6e sur la ligne, Ratel se retrouvait classé 16e à la suite d’une pénalité.

Grâce à la FIA Karting les trois premiers et Fourny, 1er Vortex, sont qualifiés pour la Coupe du Monde OK-N 2024. Geley est également qualifié pour la Road to The OK-N Worldcup qui se déroulera pendant le Championnat du Monde OK & Junior à Franciacorta en octobre prochain.

Classement du Trophée de France OK-N
1- Maxime Geley
2- Mathis Parlant
3- Enzo Lévêque
4- Lilian Fourny
5- Medhi Lassoued

Weisenburger titré en Junior malgré la victoire de Schulz en finale


Après la pole position de Louis Baziret en qualification, Pacôme Weisenburger reprenait l’avantage avec deux victoires en manches qualificatives. Il menait samedi soir devant Baziret et Lisa Billard. Weisenburger remportait la préfinale, Billard était 2e tandis que Walter Schulz remontait en 3e position après sa modeste qualification au 12e rang. Schulz s’emparait de la tête de la finale dès le 3e tour face à Weisenburger. Billard tenait la 3e place jusqu’au 5e tour avant de connaître une fin de course difficile en 7e position. Thomas Pradier remontait en 3e position devant Alexandre Munoz, puis Vivien Guyonnet 5e et Lilian Soares 6e au terme d’une progression de 12 places. Antoine Lefevre-Sauli regagnait 11 places en terminant 8e devant Jayden Beye, tandis que Roméo Leurs complétait le top 10. Pénalisé pour un carénage avant mal positionné, Maël Le Marchand, 9e sur la ligne d’arrivée, était classé 11e avec un gain de 12 places.

Classement final du Championnat de France Junior Karting
1- Pacôme Weisenburger – 177 points
2- Walter Schulz – 171 points
3- Lisa Billard – 170 points
4- Alexandre Munoz – 120 points
5- Thomas Pradier – 107 points

Prochain rendez-vous FFSA Karting du 25 au 27 août sur le circuit international Anthoine Hubert d’Angerville à l’occasion de la Coupe de France – Coupe des Régions.

Source : FFSA Karting

Photos : Lionel GRIPON//Agence LGP

 

 

Partenaires


Publicité

Ne passez pas à côté

DIVERS

# Communiqué Karting des 24 Heures C’est avec regret que nous vous annonçons l’annulation des 24 Heures Karting prévues du 23 au 25 août...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville Les premiers titres de Champion de France de la saison Karting 2024 ont...

DIVERS

# Communiqué Iron Dames Iron Dames est ravie d’annoncer les noms des 20 jeunes filles talentueuses sélectionnées pour l’événement inaugural Iron Dames Young Talents....

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA KARTING  1/2 – Circuit Carole Le Championnat de France Long Circuit lance sa saison 2024 sur le très apprécié circuit Carole...

DIVERS

# Communiqué Formule20000  Il y en avait pour tous les gouts en ce week-end des 8 et 9 juin pour les amateurs de compétition...

FFSA KARTING

#INFO Trophée Kart Mag 2024: Le programme avec les horaires et les engagés en ligne L’édition 2024 du Trophée Kart Mag s’annonce spectaculaire, avec...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Si la conquête du titre de Champion de France Junior Karting semble favorable à Maël Le Marchand, l’épreuve d’Anneville présente...

FFSA KARTING

# Communiqué FFSA Karting Mini 60, Féminines et Junior – Anneville La Normandie accueille la première épreuve Sprint des Championnats de France FFSA Karting...

Copyright © 2022 Kart-Actu.com // KA. | Production - TWENTY-ONE CREATION