Connect with us

Hi, what are you looking for?

FIA KARTING

Une première ligne au Championnat d’Europe et de nouvelles couleurs pour Arthur Rogeon

# Communiqué Arthur Rogeon du 20 Mai 2021 

Arthur Rogeon a travaillé dur depuis le début de la saison au sein du team officiel CRG, participant à plusieurs grandes épreuves internationales afin de préparer dans les meilleures conditions le Championnat d’Europe 2021 dans la catégorie OK. La première épreuve de cette compétition FIA Karting organisée sur le circuit belge de Genk a soufflé le chaud et le froid pour le jeune pilote lavallois. Heureux de sa belle performance des essais chronométrés qui l’a amené en première ligne des manches de qualification, il a ensuite enchaîné les désillusions. Décidé à prendre un nouveau départ, il abordera la prochaine épreuve, en France, au volant d’un Tony Kart-Vortex du team suédois Ward Racing.

Crédit Photo : Arnau Vinals

Le Championnat d’Europe représente une épreuve majeure du calendrier sportif d’un pilote de karting. En 2021, celui-ci s’étale sur quatre épreuves : Genk (Belgique), Essay-Aunay les Bois (France), Naples-Sarno (Italie) et Saragosse-Zuera (Espagne). En Belgique, Arthur Rogeon espérait confirmer son potentiel en plein essor. “Au début du mois de mai, j’étais déjà à Genk pour l’ouverture de la série Champions of the Future et j’en étais revenu assez déçu”, raconte Arthur. “La progression attendue ne fut pas au rendez-vous au Championnat d’Europe. Je n’ai pas pu mettre à profit les essais libres pour me caler. Comme je m’y attendais, ça m’a poursuivi pendant tout le meeting”.

Malgré tout, Arthur n’a jamais baissé les bras et sa persévérance a été récompensée lors d’une séance de qualification rocambolesque. “Nous étions tous prêts à partir, lorsque quelques gouttes sont tombées. Comme tous les autres pilotes, nous avons choisi de nous élancer en conservant les pneus slicks. L’objectif était d’essayer de faire au moins un tour rapide en profitant d’une piste encore sèche dans les premiers instants. Finalement, la pluie s’est intensifiée alors que nous avions à peine parcouru quelques hectomètres !”

“Comme il n’était plus possible de rentrer en parc fermé pour prendre le châssis prévu pour la pluie, nous avons poursuivi en espérant une accalmie. Elle a fini par arriver en toute fin de séance. J’ai réussi à exploiter au maximum le peu de grip que nous offraient certaines trajectoires pour décrocher le meilleur temps de mon groupe”. La combativité du Lavallois a fait mouche, le voilà en première ligne sur la grille de départ des quatre manches à venir !

Satisfait du bon tour joué à ses adversaires et heureux de se retrouver sous les feux des projecteurs dans cette catégorie si difficile, Arthur va malheureusement déchanter. Dans les manches, les incidents de course se multiplient au rythme des caprices de la météo, tandis que le Lavallois connaît également des soucis techniques. Ces déboires ont raison de ses espoirs de qualification pour la finale, à l’issue d’un week-end marqué par une osmose qui semble s’être fissurée entre le pilote et son équipe.

“C’est devenu difficile de partager autant avec l’équipe que lors des premières courses de la saison. J’ai bien évidemment ma part de responsabilité : je n’ai pas réussi à adapter mon style de pilotage pour tirer le maximum de mon matériel. Après avoir analysé la situation avec mon entourage, j’ai pris la décision de changer d’équipe et de rejoindre l’effectif du Ward Racing. Je remercie toute l’équipe CRG de M. Tinini de l’opportunité qu’elle m’a offerte, j’ai beaucoup appris en termes de méthode de travail et j’ai pu faire progresser mon bagage technique”.

“Mais évoluer au sein d’une équipe d’usine qui a besoin de valoriser son image tout en devant assurer le développement du matériel, ce n’est pas facile pour un jeune pilote. C’était sans doute trop tôt pour moi. Avec le staff du Suédois Joakim Ward, je vais découvrir un team familial, avec lequel je vais pouvoir reprendre ma courbe de progression. En plus, je vais retrouver l’ensemble Tony Kart-Vortex que je connais bien pour l’avoir fréquemment utilisé lorsque je courais en Junior”.

Crédit Photo : Arnau Vinals

Rendez-vous du 27 au 30 mai sur le circuit international d’Aunay-les-Bois en Normandie pour la deuxième épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting 2021.

Toutes les infos d’Arthur sont sur son site Internet ICI

Source : FUTURE RACING

Crédit Photos : Arnau Vinals

PARTENAIRES


Ne passez pas à côté

IAME

#INFO A quelques jours de la dernière journée du très réputé Championnat Belge Iame Séries Benelux qui se déroulera les 24-25 et 26 septembre...

IAME

# INFO La quatrième épreuve de la IAME Series Benelux à Genk a une fois encore proposé du karting de très haut niveau !...

FFSA KARTING

# INFO Après plusieurs tentatives pour décrocher le titre, après être passée si près de la plus haute marche, Luna Cleret a décroché le...

PILOTES

# INFO C’est en vainqueur que le Normand Matthéo Dauvergne est reparti de Saint Amand. Second sous le damier, Matthéo a été déclaré vainqueur...

FFSA KARTING

#INFO Souvent aux avants postes, les pilotes DR démontrent à chaque course la bonne forme de ce châssis créé et développé par Danilo Rossi....

FFSA KARTING

#Communiqué ASK Val de Loire du 08/09/2021 Créé au mitan des années 90, le circuit du Val d’Argenton a connu un destin exceptionnel :...

PILOTES

# INFO S’il y a un pilote particulièrement en forme cette année en catégorie minime c’est bien Thomas Pradier ! Après avoir décroché le...

FFSA KARTING

#COMMUNIQUE FFSA KARTING DU 23 août 2021 Le tracé sélectif de Saint-Amand a favorisé une compétition très serrée pour le 2e meeting de la...

Copyright © 2020 Kart-Actu.fr Production - TWENTY-ONE CREATION